La Porsche 917 LH/043 au départ de Le Mans Classic 2020

En juillet prochain, si tout va bien…, une légende de l’endurance va faire son retour en piste sur le circuit du Mans.

La Porsche 917 LH (LH pour Lang Heck, Longue Queue en Français), châssis #043, est engagée dans le plateau 5 de Le Mans Classic aux côtés de deux 917 K (K pour Kurz, Court en Français). Cette Porsche est célèbre pour sa livrée psychédélique chamarrée – le psychédélisme était un mouvement de contre – culture très populaire dans les années 1960. Les Anglo-Saxons la qualifiaient d’ailleurs volontiers de « Hippie Car ».

Cette voiture, portant le #3, a terminé deuxième des 24 Heures du Mans 1970 derrière la 917 K de Vic Elford et Hans Herrmann. Elle avait engagée par le Martini Racing Team et était pilotée par Gérard Larrousse et Willy Kauhsen.

Ce châssis a également couru au Mans en 1971, avec une aérodynamique modifiée. Pilotée par Pedro Rodriguez et Jackie Oliver, engagée par le JW Automotive Engineering, elle avait été en tête de la course pendant huit heures avant d’abandonner, une conduite d’huile ayant éclaté. Elle avait cependant réalisé le meilleur tour en course en 3.18.4, chrono signé par Jackie Oliver alors que Pedro Rodriguez avait réalisé la pole position en 3.13.9.

Elle est actuellement la propriété du Brésilien Massimo Pedrazzi qui a couru en Classic Endurance Racing et qui a disputé en 2018 la Porsche Classic Race dans le cadre de la neuvième édition de Le Mans Classic. Massimo Pedrazzi aura pour coéquipier Gérard Larrousse qui retrouvera ainsi la voiture avec laquelle il a fait son deuxième podium au Mans après la célèbre deuxième place dans l’édition 1969 et la bataille épique de la Porsche 908 qu’il partageait avec Hans Herrmann contre la Ford GT40 de Jacky Ickx et Jackie Oliver.

Ce sera la toute première fois qu’une Porsche 917 « Longue Queue » prendra part à Le Mans Classic. Elle était exposée le mois dernier à Paris lors du Salon Rétromobile 2020.