Focus sur la Lola T600 Cosworth des 24 Heures du Mans 1981

Après la McLaren F1 GTR « longue queue », place maintenant à une autre voiture qui a disputé les 24 Heures du Mans : la Lola T600 Cosworth. Il s’agit du tout premier prototype à effet de sol. Elle a remporté deux courses lors du Championnat du Monde d’Endurance en 1981. A Rétromobile, nous avons rencontré Xavier Micheron, le patron d’Ascott Collection, qui nous en a dit plus sur cette auto.

« Brian Redman a vu le règlement IMSA GTP aux Etats-Unis et celui du Groupe 6 qui était compatible. Il a convaincu Eric Broadley (ingénieur et fondateur de Lola Cars, ndlr) de concevoir cette voiture sachant qu’en même temps, Max Sardou, qui a fait sa thèse sur l’effet de sol, a été contacté. Ils mettent en application les principes aérodynamiques de l’effet de sol sur ce prototype. C’est comme cela qu’en 1981, ils engagent une Lola T600 avec un moteur Chevrolet avec laquelle Brian Redman va gagner le championnat IMSA GTP.

En Europe, les voitures roulent en Championnat du Monde d’Endurance et cette auto (châssis HU03) remporte deux manches : les 6 Heures d’Enna-Pergusa et les 1000 kms de Brands Hatch avec Guy Edwards et Emilio de Villota au volant. Elle est aussi engagée aux 24 Heures du Mans (avec Juan Fernandez comme troisième pilote, ndlr). Dès le premier tour, ils ont eu un problème de boîte de vitesses. A cause de la longue ligne droite des Hunaudières, elle était pénalisée par un effet de sol poussé à l’extrême. A l’époque, il n’y avait pas de règlement qui imposait une taille de diffuseur maximum, c’est pour cela qu’il est immense. Au final, ils finissent 15e (après avoir signé le 12e temps lors des essais en 3:42.400, ndlr).

Cette auto a été très importante car, depuis elle, plus aucun prototype ne sera fait sans effet de sol. De plus, elle a gagné face à des équipes Porsche et autres. Aux Etats-Unis, elle a détrôné la Porsche 935 qui était au sommet de sa gloire à l’époque. Cependant, elle a été totalement oubliée.

Quand j’ai vu que le plateau de Le Mans Classic était étendu de 1979 à 1981, j’ai pensé à cette voiture. Je l’ai donc achetée et engagée en CER. »

Fiche technique :

Marque : Lola

Modèle : T600

Année : 1981

Numéro de châssis : HU03

Châssis : Aluminium et nid d’abeille

Carrosserie : Fibre

Moteur : Cosworth V8 DFL 3.3 litres

Puissance : 540 chevaux / 10 200 tours / minute

Boîte de vitesses : Hewland DG300 5 vitesses

Poids : 850 kilos