Une jolie BMW 3.5 CSL Groupe 2 à vendre

Pour une fois, nous n’allons pas vous parler des 24 Heures du Mans, mais cette magnifique BMW 3.5 CSL Groupe 2  » Batmobile  » (numéro de châssis 2210270) nous a tapé dans l’œil.

Elle a commencé sa vie en 1972 comme une voiture de course 3.0 CS comme la plupart des voitures E9 de l’époque et a été construite par le garage FALTZ, un concessionnaire agréé ALPINA à Essen. Elle a participé à la DRM (l’ancêtre du DTM) 1972/1973 avec Rudiger Faltz au volant.

En juin 1973, la voiture a été vendue à Graziano Cancian, elle a été mise aux spécifications 3.5 CSL, notamment en utilisant le dernier moteur Schnitzer disponible à l’époque, tous les travaux étant supervisés par Manfred Nicht, le chef d’équipe de Benedens. Cancian a piloté la voiture dans un certain nombre de manifestations DRM et ETCC (Championnat d’Europe des voitures de tourisme) jusqu’en 1976.

En 1979, il a vendu la voiture à Peter Herke, en Californie, qui a décidé de l’adapter aux spécifications du groupe 5 pour courir dans les séries IMSA. Herke modifie la voiture en profondeur et transforme 2210270 en une puissante CSL, avec une carrosserie similaire à celles utilisées par l’équipe de Vasek Polak dans les années 70. Bien qu’elle soit assez dépassée à l’époque, il a continué à la faire rouler jusqu’en 1985. Elle a ensuite été stockée et n’a pas été utilisée jusqu’en 1992, lorsqu’elle a été invitée à participer au 20e anniversaire de BMW Motorsport qui s’est tenu à Sebring en présence de Karl-Heinz Kalbfeld, le directeur général. Pour cette occasion, la voiture a été repeinte aux couleurs de BMW Motorsport. Herke a ensuite utilisé sa CSL lors d’événements historiques avant de la mettre en vente en 2007.

Elle a trouvé un nouveau foyer dans les mains du célèbre James Hanson de Speedmaster pour son usage personnel. La voiture a été méticuleusement restaurée à ses spécifications originales du Groupe 2, comme elle a été courue en ETCC, par QM engineering. La voiture a été entièrement démontée et reconstruite, l’aspect le plus compliqué du travail étant le remplacement de l’avant en fibre de verre par une unité en acier d’origine. Il a également été décidé d’installer une cage de retournement FIA entièrement soudée pour améliorer la sécurité et la rigidité en torsion du châssis.

En 2011, la voiture a été vendue à Richard Meins qui a fait campagne dans les Masters Historics et au Festival historique de Donington en 2011 et 2012. En 2015, la voiture a été vendue par Gregor Fiskens à un autre collectionneur très connu qui a fait réviser complètement la voiture, y compris une nouvelle suspension, des freins et un moteur chez Formula GT à Munich. La voiture a récemment reçu un nouveau HTP de la FIA (Historic Technical Passeport) et est proposée dans un état prêt pour la course.

La voiture est accompagnée d’une importante documentation d’époque comprenant des photos des saisons 1973 et 1974, des formulaires d’inscription, des documents de douane européens et américains lors de son exportation vers Herke. Il y a également un bon nombre de résultats de courses d’époque, des photos et des lettres diverses de l’époque où la voiture était engagée en IMSA SCCA. Elle est mise en vente par Art & Revs.

Après avoir reçu la voiture, Art & Revs a effectué un shake down pour valider la reconstruction. Ce châssis #2210270 est sans défaut, avec une provenance parfaite et une documentation complète, des spécifications élevées et prête à participer aux événements les plus prestigieux.