Vidéo : Wayne Taylor et l’année 1996

Suite de notre série de vidéos consacrée au 50e anniversaire de l’IMSA. Aujourd’hui, Wayne Taylor, pilote sud-africain de 62 ans qui a couru pendant des années en endurance et plus particulièrement aux Etats-Unis.

Il a remporté les 24 Heures de Daytona en 1996 et 2005, les 12 Heures de Sebring en 1996 ainsi que Petit Le Mans en 1998. Il compte trois titres en IMSA en 1994 (Kudzu-Mazda), en 1996 (sur Riley & Scott-Oldsmobile) et en 2005 (Grand-Am, au sein de Sun Trust Racing, sa propre écurie, sur une Riley MK XI Pontiac avec Max Angelelli, son fidèle coéquipier).

Il compte 13 participations aux 24 Heures du Mans qu’il a remportées en catégorie LMP1 en 1998 sur une Ferrari 333 SP (Doyle Risi Racing) en compagnie de Fermin Velez et Eric Van de Poele. Il a aussi été pilote officiel Cadillac.

Dans la vidéo ci-dessous, il revient sur une année charnière pour lui en IMSA, 1996. Il a en effet remporté Daytona, Sebring et le championnat sur une Riley & Scott MkIII avec Scott Sharp et Jim Pace. Il était d’ailleurs venu avec cette auto en Sarthe, mais fut moins chanceux (abandon).

A noter que des deux fils (en photo en 1996 à Daytona) disputent l’IMSA, l’un chez Acura Team Penske (Ricky) et le second, Jordan, dans l’écurie de son père, le Wayne Taylor Racing.