Vidéo : focus sur la BMW 3.0 CSL

Pendant les années 1970, la BMW 3.0 CSL a été à la fois l’une des voitures de compétition les plus couronnées de succès et une source d’inspiration pour l’art contemporain.

La 3.0 CSL est une homologation spéciale pour la compétition de la E9, produite de 1968 à 1975. Le préparateur Alpina assure son développement, avec un moteur poussé à 350 ch (6 cylindres en ligne 3 litres) et une cure d’amaigrissement à base d’utilisation intensive d’aluminium (d’où le « L » du sigle, pour « Lightweight »).

La BMW 3.0 CSL signe en 1973 un triplé exceptionnel. L’Autrichien Dieter Quester et le Néerlandais Toine Hezemans remportent les 24 Heures de Spa et une victoire de catégorie aux 24 Heures du Mans (onzièmes du général). Un double succès parachevé par le titre européen des voitures de tourisme.

Outre une deuxième victoire aux 24 Heures de Spa en 1976, avec au volant le Luxembourgeois Nico Demuth et les Belges Jean-Marie Detrin et Charles van Stalle (dit « Chavan »), la 3.0 CSL devient la première BMW « Art Car » aux 24 Heures du Mans, à l’initiative du commissaire-priseur et gentleman-driver Hervé Poulain, sur des décorations des peintres Alexander Calder (1975) et Frank Stella (1976).

Vous pourrez retrouver le châssis JS100261 présenté ici dans le plateau Heritage Touring Cup de Spa Classic, sur le circuit où la 3.0 CSL a bâti sa légende.