Vidéo : 1992, la renaissance du Tour de France Auto !

Début d’une aventure dont le succès ne se dément pas dix huit années plus tard, 1992 marque la renaissance du Tour de France Automobile dans sa formule historique. Reprenant le caractère originel de l’épreuve (mi-rallye, mi-circuit) cette rétrospective, tant attendue, rencontre un succès immédiat. Réunissant quelque 150 voitures d’exception venues des quatre coins du monde, l’épreuve s’impose d’emblée comme un événement automobile majeur.

Le départ, donné depuis le Parvis de la Défense à Paris, rassemble déjà les foules. Et le public soutiendra les bolides sur le bord des routes jusqu’à leur destination finale : la Promenade des Anglais à Nice, en passant par Orléans, Vichy, Nîmes et Cannes. Ce premier podium sera trusté par la Porsche des Français Sevin et Ferrari en VHC, tandis qu’en Régularité, Ford Cortina, Ford Mustang et Ferrari 250GT se partageront les trophées.