Vente RM Sotheby’s : 58 véhicules vendues sur 85 à Londres

Le 24 octobre dernier la maison de vente RM Sotheby’s avait organisé à Londres une de ses grandes ventes.

En termes de statistiques : 58 véhicules (y compris une Harley-Davidson Low Rider S de 2016) sur les 85 proposés à la vente ont trouvé leurs acquéreurs. Les enchères ont atteint la somme totale de 9.294.725 £ frais compris (10.755.856 euros).

L’enchère la plus élevée est revenue à une Lamborghini Miura P400 S de 1969 pour 1.248.125 £ frais compris (1.444.330 euros) avec une estimation comprise entre 800.000 et 1.000.000 £.

Ce véhicule était présenté non restauré – il était encore stocké récemment dans une grange en Allemagne. Il n’avait pas changé de mains depuis 1974. Il porte le numéro de châssis #4245.

C’est par la Miura et par Marcello Brandini son designer que Lamborghini est entré dans la cours des grands faisant ainsi jeu égal avec Ferrari et Porsche. Produite de 1966 à 1973, elle fut très vite adoptée par des chefs d’état (le Shah d’Iran, le roi Hussein de Jordanie…) des rock stars et autres célébrités (Miles Davis, Rod Stewart, Jacques Dutronc, Franck Sinatra…). La première Miura importée en France, fut livrée le 1erjuin 1967 à Johnny Hallyday. Le 28 août suivant Johnny la détruisit à 180 km/h contre un acacia…

Une Lancia Delta S4 Rally de 1985 est partie pour 764.375 £ frais compris (884.535 euros).

Parfaite illustration du Groupe B, au même titre que les Audi Quattro, Peugeot 205 Turbo 16, et autres Renault 5 Maxi Turbo, cette voiture (châssis #202) avec les couleurs de l’équipe Martini Lancia a remporté en 1985 le RAC avec à son volant Henri Toivonen.

Elle a été restaurée selon ses spécifications d’origine, elle conserve de nombreuses caractéristiques d’époque, comme les sièges Sparco à coque kevlar. Ce véhicule fait l’objet d’une certification par Abarth Classiche qui indique que seule la partie avant gauche du châssis a été remplacée.

Une Ferrari Dino 246 GT de 1973 a quant à elle trouvé acquéreur au prix de 432.500 £ frais compris (500.489 euros) avec une estimation comprise entre 390.000 et 450.000 £. Fait notable, cette voiture n’a parcouru que 7.757 miles depuis sa livraison en 1973 en Angleterre.

Une Ferrari 250 GTE 2+2 Series I de 1961, récemment restaurée et présentée dans sa couleur d’origine (Blu Dauphine) avec un intérieur Panno RossoPeugeot, a été vendue 404.375 £ frais compris (467.943 euros) pour estimation entre 325.000 et 375.000 £.

A noter que parmi les quatre belles autos d’endurance qui vous ont été présentées précédemment par Endurance Classic : la Maserati MC12 GT1 de 2006, la Porsche 962 C de 1990, la Jaguar XJR-11 de 1989 et la Chevron B36 de 1976, seule cette dernière a trouvé un nouveau propriétaire pour 160.000 £ frais compris (185.152 euros) en dessous de son estimation (180.000/220.000 £).

Du côté des F1, la Ferrari 412 T1 (châssis #149), classée 3ème au Grand Prix du Brésil de 1994 avec à son volant Jean Alesi et 2e la même année au Grand Prix d’Italie avec Gerhard Berger, n’a pas trouvé de preneur avec une estimation comprise entre 1.400.000 et 1.800.000 £ (1.620.080/2.082.960 euros).

Deux Arrows A21 châssis #A21-03 et A21-05 ont trouvé acquéreurs respectivement pour 80.500 £ frais compris (93.155 euros) et 71.875 £ frais compris (83.174 euros). Ces deux monoplaces ont participé au Championnat de F1 de l’année 2000 avec pour pilote Pedro de la Rosa.

Photos : RM Sotheby’s