Une Tiga GC288, qui a fait deux fois Le Mans, mise en vente

Aujourd’hui, nous nous intéressons à une auto qui a disputé les 24 Heures du Mans à deux reprises, en 1989 et 1992. Il s’agit de la Tiga GC288 châssis #366, c’est la troisième Tiga GC288 construite pour la saison 1988. Elle fut livrée à l’équipe italienne Kelmar Racing qui a aussi acquis, la même année, le châssis #365.

Cette auto a été pilotée par Pasquale Barbeiro et Vito Veninata pendant la majeure partie de la saison 1988. Son meilleur résultat a été obtenu lors de la dernière manche, lorsque Vito Veninato a été rejoint par Ranieri Randaccio. Les deux hommes ont terminé troisième de leur catégorie lors des 1000 km de Fuiji.

En 1989, elle est engagée sous la bannière de l’équipe Porto Kaleo. Elle prend part à la manche française du championnat du monde qui se déroule à Dijon pilotée par Maurizio Gellini et Jari Nurminen (24e, 5e des C2). Aux 24 Heures du Mans 1989, l’écurie italienne est soutenue par Noel Del Bello Racing et notre Tiga #106 est emmenée par Robin Smith, Vito Veninta et Stefano Sebastiani. Un problème électrique met fin à sa course prématurément après 194 tours.

Non utilisée en 1990, elle revient en compétition la saison suivante, encore avec des pilotes italiens, mais sous les couleurs britanniques de l’équipe Berkeley. En 1992, toujours détenue par la même structure, elle est néanmoins engagée sous le nom de Team S.C.I. Deux de ses trois pilotes étaient déjà là en 1989 à savoir Vito Veninta et Stefano Sebastiani. Ils sont rejoints en Sarthe par Ranieri Randaccio pour former un équipage 100% italien. La Tiga, avec le #29, se qualifie 26e. Un problème de transmission ne lui permet pas de terminer la course, elle abandonne après un peu plus de 100 tours couverts.

Retirée à la fin de l’année 1992 des courses contemporaines, elle a été acquise par Ascott Collection. Elle a été entièrement restaurée avant d’être engagée par Xavier Micheron, le fondateur de Ascott collection, à Spa Classic 2017, où elle signe son premier podium. Elle a ensuite été acquise par un compétiteur français qui l’a engagée avec beaucoup de succès en Group C Racing series et à Le Mans Classic.

Cette Tiga GC288 a gagné le Group C2 à Le Mans Classic 2018 (photos ci-dessous) et a remporté le championnat Groupe C2 en 2018 et 2019. Elle est entretenue par un atelier réputé et a toujours fait preuve de beaucoup de fiabilité. Elle est restée dans sa livrée des 24 Heures du Mans 1992. Le prix est sur demande, pour plus d’informations, contactez Ascott Collection qui met cette auto en vente…

Caractéristiques techniques :

Marque : Tiga

Modèle : GC 288

Année : 1988

No de châssis : 366

Châssis : MONOCOQUE NID D’ABEILLE D’ALUMINIUM

Carrosserie : KEVLAR CARBONE

Moteur : COSWORTH V8 DFL – 3,3 LITRES

Puissance : 490 CH. @ 9 800 T/MIN

Boite de vitesse : HEWLAND 5 VITESSES

Poids : 800 KG
Photos : merci à Michel Faust, Stéphane Cavoit, Luc Joly et MPS Agency