Une Tiga GC289 des 24 Heures du Mans 1989 à vendre…

On s’attarde aujourd’hui sur une auto qui a roulé en catégorie C2 à la fin des années 1980. Il s’agit d’une Tiga GC289 qui est proposée à la vente par Ascott Collection qui a disputé les 24 Heures du Mans à une reprise.

Tim Schenken et Howden Ganley, à l’origine de la marque Tiga, ont produit pendant les années 80 de nombreux châssis destinés à la catégorie C2. Ces deux anciens pilotes de Formule 1, dont les deux premières lettres du prénom de l’un et du nom de l’autre forment le nom Tiga (TIm et GAnley), ont donné naissance à plus de 400 voitures avant que les opérations ne cessent en 1989. Des châssis Tiga furent engagés en Championnat du Monde des Voitures de Sport (et notamment aux 24 Heures du Mans), mais aussi en Interserie ou encore outre-Atlantique en IMSA Lights.

En 1989, Tiga produit l’ultime évolution du modèle GC qui concoure en Group C2. Trois voitures verront le jour dans cette nouvelle configuration dont le châssis #372 proposé aujourd’hui. Baptisée GC289, elle possède un système de radiateurs très différent comparé à l’origine (GC288). Le radiateur d’eau est à l’avant (d’où son capot avant très largement ouvert) et elle possède des prises d’air NACA sur les flancs pour les radiateurs d’huile. Le diffuseur sous la voiture est optimisé.

Cette Tiga est engagée au 24 Heures du Mans 1989 par le team Tiga Race Team. Elle est emmenée par Max Cohen-Olivar, John Sheldon et Robin Donovan. Elle prend part à la course en s’élançant de la 50e position sur la grille grâce à un temps de 3:47.030. Cependant, elle ne verra pas l’arrivée, connaissant une rupture de transmission à la 13e heure de course…

Elle fut ensuite engagée avec succès en World Sports Prototypes Championship où elle se distingua. Elle termine d’abord 18e de la manche de Jarama (Jari Nurminen/Mario Hytten) et Brands Hatch (John Sheldon/Mario Hytte). Elle remporte ensuite la manche de Donington en C2 avec Jari Nurminen et Tony Trevo au volant (13e au général).

En 1990, elle roule par la suite sous les couleurs de Andrew McAlpine avec le duo Andrew McAlpine / Chris Hodgetts en British C2 et en Interserie. Elle continue dans ce même championnat par le bais de l’équipe McNeil Engineering, pilotée par Ross Hyett et Andrew McAlpine en 1991 et James Taylor en 1992. Sa dernière course officielle remonte à une manche d’Interserie à Donington en 1993 où elle était emmenée par Andrew McAlpine et Mike Youles (abandon en première manche, 10e de la seconde).

La voiture est aujourd’hui éligible au championnat Group C Racing où elle est engagée depuis plusieurs années. L’hiver dernier, la voiture a fait l’objet d’une révision complète et d’une restauration de sa carrosserie. La Tiga GC289 #372 s’est distinguée en raflant la victoire à deux reprises lors de la première course du Championnat Group C2 à Barcelone en avril 2019. On a aussi pu la voir à Le Mans Classic en 2018 comme le montrent les différentes photos ci-dessous..

Fiche technique :

Marque : TIGA

Modèle : GC289

Année : 1989

No de châssis : 372

Châssis : MONOCOQUE NID D’ABEILLE D’ALU.

Carrosserie : KEVLAR CARBONE

Moteur : COSWORTH V8 3,5 LITRES

Puissance : 520 CH. @ 9 500 T/MIN

Boite de vitesse : HEWLAND 5 VITESSES

Poids : 800 kilos

Prix sur demande

Merci à Luc Joly pour la photo d’archive Le Mans 1989 (photo de Une)…

Texte en partie issu du site d’Ascott Collection