Une superbe Maserati 300S à vendre

Il s’agit certainement de l’une des plus belles autos de course des années 50. La Maserati 300S a été produite par le constructeur automobile italien de 1955 à 1958. Au cours de sa production, seuls vingt-six exemplaires ont été construits. Conduite par de célèbres pilotes tels que Sir Stirling Moss et Carol Shelby, la Maserati 300S était l’une des voitures de course les plus réussies de son époque.

Ce châssis Maserati 300S #3070 a été enregistré comme achevé à Modène, en Italie, le 23 février 1957. Il est l’un des deux modèles Maserati 300S à avoir reçu la mise à niveau de conversion de freinage 450S directement du fabricant. Il est également la deuxième voiture après le châssis #3068 à recevoir le style de carrosserie « à long nez », nouvellement fabriqué en usine.

La Maserati 300S a été créée pour succéder à la Maserati 250S, basée directement sur la voiture de course gagnante du Championnat du Monde 250F Grand Prix pilotée par Juan Manuel Fangio. La 300S en partageait le moteur Grand Prix, un six cylindres en ligne, double arbre à cames en tête dont la cylindrée avait été portée à 3 litres pour la 300S. La puissance revendiquée serait d’environ 250 chevaux.

Dans les registres de l’usine, ce châssis aurait été vendu à l’Italien Primo Pezzoli de la Scuderia Guastalla, une équipe très performante et très compétitive du Championnat du monde de Formule 1 en Europe et en Amérique du Sud. Les archives de l’usine Maserati indiquent que la Scuderia Guastalla a demandé à ce que les freins de #3070 soient mis à jour avec les nouveaux freins de la Maserati 450S en mai 1958.

On pense que Maserati a effectué cette mise à niveau en même temps que les travaux d’augmentation de la cylindrée du moteur dans l’idée de lui permettre de participer à de longues courses d’endurance telles que les 24 Heures du Mans.

En 1997, le châssis #3070 a été acheté par Dr Wolf Zweifler pour le Conte Zanon en Italie. Malheureusement, selon le Dr Wolf, le comte est décédé avant la restauration de la Maserati. Par la suite, le Dr Wolf en prit possession et envoya la voiture en Angleterre pour finir sa restauration, ce qui fut fait en 2001.

Cette Maserati 300 S est actuellement à vendre par notre partenaire, Classic Racing Annonces. Elle est éligible pour les courses historiques, elle a d’ailleurs disputé Le Mans Classic en 2002.