Une Peugeot 908 V8 HDi LMP1 à vendre…

Une LMP1 de 2011 est actuellement mise en vente par Ascott Collection. Il s’agit du châssis 908-07 qui a remporté les 6 Heures de Zhuhai…

La 908 de première génération – lancée en 2007 – a rempli sa mission : faire briller la marque au Lion en Sarthe et lui offrir un nouveau succès, en battant Audi. Mais après quatre ans et quatre tentatives, Peugeot n’est pas parvenu à supplanter totalement l’équipe des quatre anneaux et sa domination au Mans. La seule victoire (2009) ne suffit pas. Un nouveau design tenant compte des contraintes réglementaires dictées par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) s’impose alors pour 2011. Ainsi naît le projet 90X, la réponse de Peugeot pour produire une 908 encore plus aboutie, capable de gagner à nouveau partout, et notamment aux 24 Heures du Mans.

Le châssis 908-07 est l’un des deux derniers engagés en compétition en 2011 avant le retrait de Peugeot, début 2012. Ce modèle annonçait la transition vers l’hybride, qui n’eut finalement jamais lieu. Elle est équipée d’un V8 turbo diesel qui possède des caractéristiques proches du V12 utilisé auparavant, mais son angle a été ramené à 90° (100° pour le V12) pour des questions d’équilibrage. Ce V8 HDi FAP, d’une cylindrée de 3,7 litres, développe 550 chevaux.

En 2011, n’a laissé échapper que la classique mancelle à Audi pour 13’’854 secondes d’écart sur la ligne d’arrivée sur l’Audi R18 TDI du trio Tréluyer-Fässler-Lotterer.

La manche de Zhuhai, en Chine, marque la fin de saison ILMC (Intercontinental Le Mans Cup). Peugeot y débarque en ayant l’ambition de triompher sur une terre importante sur le plan commercial. Mais, sportivement, les enjeux sont moindre. En effet, grâce à la victoire décrochée en octobre au Petit Le Mans, Peugeot Sport a déjà conquis le titre de champion des constructeurs.

C’est ce qui explique sans doute l’engagement de deux châssis totalement neufs pour cette ultime course. La #7 de Sébastien Bourdais et Anthony Davidson est notre châssis. La #8 de Franck Montagny et Stéphane Sarrazin est la 908-08. Il s’agit des deux dernières Peugeot 908 vues en compétition. L’idée est d’avoir avec ces deux nouvelles 908 une vraie base de travail, fruit de tout ce qui a été appris en une saison, afin de préparer 2012. Avant le départ, Bruno Famin explique : « Les 908 présenteront quelques évolutions techniques relativement mineures, au niveau des suspensions, de la direction et des freins, un peu plus importantes au niveau du moteur »

En 1’21’’769, Anthony Davidson décroche la pole position et son coéquipier, Sébastien Bourdais, prend le départ. Au final, les deux hommes remportent ces 6 Heures de Zhuhai, c’est à dire le 6e succès la marque au Lion dans une saison qui comptait sept courses (!), mais on ne se doutait pas alors que cette victoire serait la dernière de cette folle aventure.

La 908-07 s’est imposée pour sa seule et unique course et cette auto est à considérer comme l’aboutissement de la lignée des 908. Elle cumule toutes les évolutions techniques possibles de la 908 version 2011. Elle fut entièrement révisée par PEUGEOT SPORT et livrée à son propriétaire en octobre 2017 à l’issue d’un roulage de test. Depuis cette date, le PEUGEOT 908 07 n’a pas roulé. Elle est désormais disponible à la vente avec un lot de pièces important.

D’après le texte d’Ascott Collection

Caractéristiques techniques PEUGEOT 908 V8 HDI 

Numéro de Châssis : 908-07

Châssis : Monocoque carbone

Carrosserie : Carbone

Moteur : PEUGEOT V8 HDI FAP 3,695 litres DIESEL

Puissance : 550 CH.

Boite de vitesses : PEUGEOT – RICARDO SEQUENTIELLE

Poids : 900 kilos
Prix : sur demande