Des records pour les enchères d’Artcurial Motorcars !

Hier, samedi 7 juillet, à 14h, a débuté la vente aux enchères Le Mans Classic by Artcurial Motorcars. Il s’agissait de la 5ème édition avec, aux commandes, l’inusable commissaire priseur, Maître Hervé Poulain.

Plus de 4 heures de vente ont été nécessaires et 58 % des lots proposés ont trouvé preneur. Trente enchères ont dépassé les 200 000 € dont 2 ont franchi la barre des deux millions et 4 records du monde. Au total, les ventes se cumulent à 12,6 millions d’euros. Ce résultat est en augmentation de 46 % par rapport à l’édition précédente de 2016 et signe même le plus haut résultat jamais atteint par une maison de ventes aux enchères sur les terres mancelles.

La plus belle vente est à mettre à l’actif de la Mercedes 300 SL Roadster de 1963. Cette auto affiche seulement 1 380 km au compteur et n’a connu qu’un seul et unique propriétaire. Elle a été vendu 3 143 000 €, soit plus de deux fois son estimation, et établit ainsi le nouveau record du monde pour ce modèle vendu aux enchères ! La 2e meilleure vente concerne la Mercedes-Benz 300 SL Papillon de 1956 qui a atteint 1 013 000 €. L’argent de ces deux ventes iront à une association qui œuvre pour l’éducation des enfants en difficulté. Le podium des meilleures ventes est complété par la Lamborghini LP400 Countach « Periscopio » de 1975, vendue 977 400 €.

A noter que le drapeau du départ des 24 Heures du Mans de 1967 dont nous vous avions parlé précédemment a été cédé pour 32 500 €, soit plus de 32 fois son estimation.