Racing Festival Spa : un savant mix entre « modernes » et « historiques »!

SONY DSC

Organisé par le Royal Automobile Club de Spa, le Racing Festival a accueilli, les 28, 29 et 30 septembre derniers, l’impressionnant peloton du Supercar Challenge ainsi que les concurrents du Belcar Endurance Championship tout en mettant l’historique à l’honneur.

Ainsi pas moins de 3 courses du Belcar Historic & Youngtimer Cup étaient au menu. Très en verve, Luc Moortgat (Porsche 964) n’a pas fait dans la dentelle, raflant la mise à trois reprises! Précisons toutefois que la 2e joute s’est disputée le dimanche à l’aube et ce par une température de – 1,5°!!!

Pas de quoi cependant refroidir les ardeurs des différents protagonistes, lesquels nous ont offert un bien joli spectacle et plus particulièrement dans le chef de Jan Van Elderen, très à l’aise au volant de sa jolie Ford Sierra RS Cosworth. Il se classera d’ailleurs par trois fois sur le podium de sa classe avec deux victoires à la clé!

Moins de réussite en revanche pour Luc Brankaert et sa tout aussi jolie Chevrolet Corvette qui, après avoir animé la première joute avant de perdre pied en fin de parcours, a du se résoudre au forfait pour le restant du week-end.

Deux courses opposant la meute pour le moins compact des Caterham Graduates étaient également à l’affiche. Pour le plus grand plaisir du public, ravi de voir une soixantaine (!) de Caterham en découdre, se dépassant et se repassant au fil des tours de deux joutes d’anthologie. Deux joutes qui auront, fort logiquement, été émaillées par de multiples accrochages, fort heureusement sans dommage corporel pour les pilotes.

Les organisateurs du Racing Festival avaient, en outre, eu l’excellente idée d’inviter les futurs concurrents de la prochaine édition des Legends Boucles de Bastogne (dont il sont les chevilles ouvrières) à venir faire une DEMO de 45 minutes le dimanche en fin de matinée.

Une bonne soixantaine d’eux (principalement les « Classic ») avait répondu à l’appel, de quoi permettre aux maigres spectateurs présents (fait étonnant compte tenu de la gratuité et de la qualité de l’affiche) de voir à l’œuvre les traditionnelles Ford Escort, Porsche 911, Opel Ascona et Audi de tout poil, la nouvelle Lancia de Jean-Pierre Van de Wauwer, une VW Coccinelle, une originale Peugeot 305 GT, une pléiade de Bavaroises dont la 325 du peu avare en travers Nicolas Blerot ainsi que de superbes et ô combien mélodieuses Alf Romeo GTV6, l’une d’elles arborant les mythiques couleurs « Boule d’Or » vues naguère tant en circuit qu’en rallye avec le LUIGI RACING et notamment le très spectaculaire Yves Loubet!

Le moins que l’on puisse écrire est que les futurs participants aux prochaines Legends Boucles ont pris bien du plaisir sur le toboggan des Ardennes, multipliant les travers et les figures de style qui, fort heureusement, n’ont pas prêté à conséquence!

En conclusion de ce fabuleux week-end, marqué par « l’été indien », nous ne pouvons que féliciter l’équipe organisatrice d’avoir proposé un savant mix entre « modernes » et « historiques »! Un « mix » que l’on adore et on en redemande!

Toutes les photos sont ici