Présentation du Tour Auto Optic 2000 2019

La 28e édition du Tour Auto Optic 2000 va débuter ce lundi (29 avril) au Grand Palais, à Paris, où auront lieu les vérifications techniques des voitures. Le « vrai » départ aura lieu le lendemain, toujours de Paris, et emmènera les concurrents à travers la France et surtout dans des régions, pour certaines non visitées jusque là. Il durera cinq jours pour se finir samedi 4 mai à Deauville.

Deux cent quarante concurrents sont attendus et ils se mesureront lors d’épreuves chronométrées (Compétition ou Régularité) sur quatre circuits (Dijon-Prenois, Magny-Cours, Charade, Le Mans) et dix épreuves spéciales sur routes fermées. Cette année, le Tour Auto Optic 2000 fera étape à Dijon, Lyon, Vichy, Tours et Deauville où les concurrents seront attendus samedi soir.

L’itinéraire est ICI.

Les modèles acceptés par les organisateurs sont ceux inscrits à l’épreuve entre 1951 et 1973. L’édition mettra les marques anglaises disparues à l’honneur (Healey Silverstone de 1949, Frazer Nash Le Mans Coupé 1954, Sunbeam Alpine Roadster de 1953 et plusieurs Triumph TR2 et TR3). D’autres magnifiques modèles seront également là : Jaguar Type E, Ferrari 275 GTB, Aston Martin DB2/4, BMW M1, De Tomaso Pantera, Dino 246 GT, Lancia Stratos, Ferrari 308 Groupe B, Shelby Cobra, Ligier JS2 ou encore Ford GT40.

La liste des engagés est ICI.

A noter que cette année, les ouvreurs seront Ari Vatanen (champion du monde des rallyes 1981) et François Chatriot, tous les deux au volant d’une BMW M2.

Alors n’hésitez pas à vous rendre au Grand Palais lundi (Endurance Classic sera sur place) pour les contrôles techniques et administratifs (ouvert au public de 10 heures à 17 heures, 10 euros l’entrée), et tout au long du parcours pour voir ces belles autos dans les campagnes françaises ou sur nos plus beaux circuits comme celui de Charade.