Porsche Type 964 : un nouveau départ pour la 911…

1988, 911 Carrera 4, Typ 964, Generationen

La troisième génération de Porsche 911 portait le nom de 964 avec de nouvelles innovations technologiques à bord. La première variante du modèle, une Carrera 4, était équipée d’une transmission intégrale conçue initialement pour la Porsche 959. L’ABS et la direction assistée devenaient de série et non plus en option. La Carrera 2 suivait peu de temps après en 1989 avec, en prime, des versions Cabriolet et Targa en plus du Coupé.

Le moteur 3.6 litres atteignait de nouveaux sommets avec une puissance de 250 chevaux sur les modèles Carrera 2/4. L’une des innovations techniques du moteur Boxer était son allumage à double étincelle développé par Porsche et repris de l’aviation. Dans le même temps, la portance aéro sur l’essieu arrière était quasiment éliminée avec un aileron arrière rétractable. La boîte de vitesses Tiptronic permettait un changement de rapport tout en douceur sans aucune baisse de puissance.

Le modèle 911 Jubilee était l’une des versions les plus distinctives de la génération 964, avec seulement 911 autos en version limitée pour marquer les 30 ans de la 911. Dotée d’ailes avant et arrière plus larges, cette version anniversaire empruntait son châssis à la 911 Turbo, mais sans son aileron arrière. La couleur Viola Metallic était choisie avec un intérieur gris rubicon.

La 911 Speedster a été lancée en 1993 avec un pare-brise plus court, une structure de toit revue et corrigée. 930 voitures ont été construites sur base de la Carrera 2 Cabriolet, ainsi que 15 dotés d’une carrosserie plus large à l’aspect turbo. La 911 Turbo a adopté initialement le moteur 3.3 litres qui produisait 320 chevaux et le moteur de la 911 Turbo S 381 chevaux. Place ensuite à un 3.6 litres de 360 chevaux début 1993.

Porsche a produit un total de 63 762 véhicules de type 964 entre 1988 et 1994.