Les résultats de la vente « La Parisienne » d’Artcurial Motorcars

Vendredi 5 février, les passionnés d’anciennes ont pu assister à une vente exceptionnelle de voitures, en particulier de compétition : « Parisienne 2021 ». Organisée par Artcurial Motorcars, en partenariat avec la salon Rétromobile, cette vente a été menée par le trio Maître Poulain, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff. Les trois hommes ont vendu pour un total de 18 300 564 € frais inclus. Se déroulant dans un salon du premier étage du siège d’Artcurial, rond-point des Champs-Elysées à Paris, la vente s’est tenue en comité restreint, en raison des règles sanitaires en vigueur actuellement et a duré un peu moins de 2 heures. Nous vous proposons un tour d’horizon des autos qui se sont les mieux vendues.

Parmi les 42 véhicules mis en vente, il y avait LA pépite à l’image de la Matra MS 670, victorieuse des 24 Heures du Mans 1972 (avec Graham Hill et Henri Pescarolo) avec la #15 et aujourd’hui en version Le Mans 1973 avec la #11. Evaluée entre 4 et 7 millions d’euros, cette Matra a finalement été adjugée pour 5 millions d’euros, 6 907 200 € frais inclus (voir ICI). Son propriétaire est n’est à l’heure actuelle pas connu et on ne sait pas s’il est français.

L’autre moment phare de la « Parisienne 2021 » était la vente d’autos issues de l’un des musées les plus réputés en matière de collection d’automobiles, celui du Manoir de l’Automobile à Lohéac (35). Afin de passer cette période difficile liée à la Covid-19 et en attendant la réouverture des musées, le Manoir a mis aux enchères neuf de ses véhicules de collection dont sept voitures mythiques des années 80, des Groupe B. Jamais un tel plateau de Groupe B n’avait été proposé aux enchères.

C’est l’Audi Quattro S1 qui s’est le mieux vendu, plus de deux fois son estimation, pour arriver à la somme de 2 016 600 € (frais inclus). Il s’agit de la voiture de rallye la plus chère de l’histoire !

Deux Lancia étaient à vendre : la Delta S4 vendue pour pour 810 560 € et la 037 de 1985 pour 548 320 € (frais inclus).

La Peugeot 205 T16 Evolution 2, lauréate du Tour de Corse 1986 avec Bruno Saby et Jean-François Faucille, a trouvé preneur pour 820 000 euros.

La Ford RS200 (1986) a été vendue pour 320 000 euros, la MG Metro 6R4 de Didier Auriol et Bernard Occelli pour 240 000 euros et la R5 Turbo Groupe B ex-Carlos Sainz a obligé son nouveau propriétaire à débourser 560 000 euros.

Photos : Artcurial
Si vous souhaitez voir la vente, c’est ci-dessous…