Les petites histoires des 24 Heures de Spa 2003…

Inutile de revenir sur le classement des 24 Heures de Spa qui a vu la victoire de la Porsche 996 GT3-RS/Freisinger Motorsport de Romain Dumas, Stéphane Ortelli et Marc Lieb. Ce  succès coïncidait avec le 40e anniversaire de la Porsche 911. Un anniversaire dignement fêté ! 52 autos sont au départ de l’édition 2003.

– Pas de changement dans les catégories avec toujours les concurrents FIA GT, le Group National et le Group 3.

– On comptait sept Chrysler Viper GTS-R en 2002 et elles sont huit un an plus tard. On note l’arrivée du redoutable team Zakspeed, habitué à rouler sur la Nordschleife. Jean-Michel Martin, quadruple vainqueur des 24H de Spa, est à l’origine du montage financier. Pedro Lamy, Didier de Radiguès et Kurt Mollekens rejoignent l’équipage. Il convient de préciser que cette Viper ‘allemande’ ne dispose pas des dernières évolutions.

– La Toledo GT, vedette du Championnat d’Espagne, fait partie des nouveautés. Développée par Darro Motor Racing avec Seat Sport, la Toledo GT a passé l’obligatoire crash test in extremis. Marc Duez, victime d’un pépin cardio-vasculaire, est remplacé au pied levé par Didier Defourny. La Seat porte les couleurs du film Michel Vaillant.

– Stéphane Ratel, président-fondateur de SRO Motorsport Group, fête son 40e anniversaire avec en guise de cadeau un saut en parachute.

– Il aura fallu attendre un demi-siècle pour revoir une Ferrari sur le podium. La #22 de Calderari/Gollin/Bryner/Cappellari prend la 2e place.

– Sylvie Delcour est à l’honneur en 2003. Quelques semaines après son succès aux 25H Fun Cup, la pilote belge rafle la catégorie G3 aux 24H de Spa sur la Porsche 911 GT3 Cup/Land Motorsport.

– Ietoshi Kaneko a racheté la Porsche/Perspective Racing pour les 24H de Spa. Par manque de temps, la Porsche a conservé sa livrée du Mans.

– Alméras Frères a eu la mésaventure de se faire voler 12 roues dans la nuit du vendredi au samedi. C’est finalement le Ruffier Racing qui a prêté main forte au team montpelliérain avec le prêt de 4 trains de pneumatiques.