Le Tourisme de la grande époque à l’honneur en Dunlop Saloon Car Cup

Silverstone Classic 28-30 July 2017 At the Home of British Motorsport JET Super Touring SOPER Steve, Rover Vitesse Free for editorial use only Photo credit ñ JEP

L’information n’a pas de lien direct avec l’Endurance mais elle mérite d’être signalée. Trois des époques les plus évocatrices des courses de voitures de tourisme anglaises courront ensemble sur une même grille cette année. Chaque course dans la course rendra hommage à une superstar d’une génération, à savoir Tom Walkinshaw, Tim Harvey et David Leslie.

La Dunlop Saloon Car Cup est une série de courses historiques lancée récemment. Quatre meetings seront organisés cette année : International Trophy à Silverstone (18/19 mai), Masters Historic Festival à Donington (8/9 juin), Legends of Brands à Brands Hatch (29/30 juin), Gold Cup à Oulton Park (24/26 août).

Le Trophée Tom Walkinshaw rendra hommage à un pilote et propriétaire emblématique de toute une génération. Avant d’emmener Jaguar vers la victoire aux 24 Heures du Mans avec TWR, Tom Walkinshaw a débuté sur une Ford Capri en 1973 en British Saloon Car Championship. « Je suis vraiment reconnaissant que le trophée utilise le nom de mon père », a déclaré Sean Walkinshaw. « Il a accompli tellement de choses en voitures de tourisme, à la fois en tant que pilote et propriétaire d’équipe. Tout a débuté en Groupe 1 dans les années 70. Les voitures de tourisme ont toujours été la passion de mon père et c’est le fondement de ce que TWR est finalement devenu. C’est génial de voir toutes ces voitures du Groupe 1 en piste, d’autant plus que c’était bien avant mon époque. Je reverrai peut-être même l’une des vieilles voitures de mon père. »

Photo credit – JEP

Le Trophée Tim Harvey fera honneur aux Ford Sierra RS500, Rover Vitesse et autres BMW M3 E30 du milieu des années 80. Ancien champion BTCC, Tim Harvey garde toujours un pied en Tourisme puisqu’il commente les courses pour ITV : « Le Groupe A avait tout ce qu’il fallait : des voitures reconnaissables, plus de puissance et de grip, les roues motrices à l’arrière. Ma première victoire en BTCC a été sur une Rover Vitesse V8 en 1987, mais c’est la Ford Sierra qui est devenue la favorite des fans. Je suis fier de mes victoires en Sierra dans sa livrée Labatt. Ce sera fabuleux de voir ces voitures sortir des collections et de permettre à une nouvelle génération de fans de faire l’expérience du bruit d’une brillante époque de courses de voitures de tourisme. »

La David Leslie Cup reviendra sur une époque qui a fait vibrer des milliers de fans. La famille de David Leslie apporte son soutien à la Cup. L’Ecossais a terrassé la concurrence en BTCC, notamment avec l’Ecurie Ecosse Vauxhall Cavalier. On l’a vu ensuite au volant de Honda Accord et Nissan Primera. Ces trois voitures sont caractéristiques de la génération « Super Touring » du BTCC des années 90 avec des voitures de tourisme de 2 litres, très proches les unes des autres. L’investissement des constructeurs a atteint un niveau record lorsqu’ils ont compris que le BTCC était la plate-forme idéale pour attirer les clients et gagner des parts de marché en Angleterre. Près de 30 modèles différents ont été homologués par les constructeurs en Super Touring.