Le Petersen Automotive Museum fête dignement le 70e anniversaire de Porsche

Si l’exposition Porsche au Musée des 24 Heures du Mans vaut le déplacement, celle du Petersen Automotive Museum vaut elle aussi le coup d’oeil, même si pour cela il faut se rendre jusqu’à Los Angeles. Après Ferrari en 2017, le célèbre musée californien fait honneur aux 70 ans de Porsche.

Les fans de la marque allemande y trouveront leur compte avec une magnifique exposition retraçant l’histoire de la marque avec quelques modèles de compétition. La Porsche RS Spyder victorieuse des 12 Heures de Sebring 2008 aux mains de Romain Dumas, Manu Collard et Timo Bernhard, propriété de Penske, y tient une place importante.

Le châssis #101 de la Porsche 911 GT1, premier châssis construit, est lui aussi exposé. Cette 911 GT1 a participé aux 24 Heures du Mans, 3 Heures de Sebring et 3 Heures de Zhuhai où elle s’est imposée. Elle est montée à 21 reprises sur le podium en 36 courses. Une exposition Porsche sans 956 ne serait pas une vraie exposition. Le châssis #113 vainqueur des 1000 km de Suzuka 1984 avec Kunimitsu Takahashi, Kenji Takahashi et Geoff Lees est bien en place. La Porsche 935 K3 qui s’est imposée aux 24 Heures du Mans 1979 avec les frères Whittington et Klaus Ludwig trône fièrement sur son socle.

Une autre exposition, bien plus privée, est à découvrir au Petersen Automotive Museum. Mais là pas question d’y prendre des photos…

Les photos sont ici