La 5e génération de la Porsche 911 lâche le refroidissement par air

1998, 911 Carrera Coupé, Typ 996, 3,4 Liter, Generationen

Avec la cinquième génération de Porsche 911, la mythique auto prend le nom de 996. La marque allemande a pris la décision de mettre de côté son fameux moteur à refroidissement à air après 34 ans de bons et loyaux services. L’accent a été mis sur la réduction des coûts de production grâce à une compatibilité des pièces avec d’autres modèles, tels que le Boxster.

La nouvelle carrosserie de la 996 permettait d’avoir 18,5 centimètres de plus avec un empattement rallongé pour la deuxième fois de l’histoire de la 911. Cette augmentation de 80 mm associée à une largeur revue à la hausse de 3 centimètres, donnait une seconde jeunesse à la 911. L’intérieur était lui aussi revu avec plus d’espace pour les coudes, un nouveau tableau de bord incluant cinq instruments ronds se fondant l’un dans l’autre.

Si le moteur à plat était toujours bien en place, la 911 passait au refroidissement à eau avec son moteur 3.4 litres six cylindres à quatre soupapes de 300 chevaux, ce qui correspondait à la légendaire 911 Turbo 3.3 litres. L’édition qui fêtait le 40e anniversaire de la 911 passait même à 345 chevaux.

Porsche poursuivait la tradition de la 911 Turbo, qui délivrait 420 chevaux, en dépassant les 300 km/h pour la première fois. La puissance de la 911 GT2 grimpait à 483 chevaux. Les disques de frein en céramique donnaient une durée de vie allant jusqu’à 300 000 km.

Avec le même moteur, mais sans le turbo, la 911 GT3 marquait le début d’une nouvelle ère. La 911 GT3 RS arrivait en 2003. Entre 1997 et 2005, 175 262 Porsche de type 996 ont été produites.