Jacky Ickx gagne Le Mans 1969 mais sort de la route le lendemain

On peut remporter les 24 Heures du Mans et se retrouver le lendemain dans un poteau télégraphique. C’est la mésaventure qui est arrivée à Jacky Ickx en 1969. Cette année-là, le champion belge traverse la piste en marchant au départ des 24 Heures du Mans en guise de protestation contre le manque de mesures de sécurité pour les pilotes. Vingt-quatre heures plus tard, Jacky Ickx et Jackie Oliver remportaient la course sur une Ford GT40 alignée par John Wyer Automotive Engineering.

Le lendemain de la course, en rentrant chez lui à Bruxelles, le Jacky Ickx a été victime d’un accident de la circulation dans la commune de Montlandon (Eure-et-Loir). Une route étroite, un dos d’âne, un virage et une voiture qui est face à la Porsche.

« La 2CV est sortie de la gauche sur la nationale », expliquait Jacky Ickx. « Quand son conducteur a réalisé qu’il débouchait sur la grande route, il a calé net sur place. Mais il n’était pas possible de passer ni devant ni derrière. Alors, pour l’éviter, je me suis mis dans une petite rue de côté sur un poteau en béton. Pas vite. J’étais fatigué, je roulais doucement à 60/70 km/h. » 

La Porsche Targa toute neuve subissait tout de même quelques dégâts. Jacky Ickx estimait être sorti indemne de l’accident grâce à sa ceinture de sécurité. Comme quoi les mesures de sécurité sont aussi utiles sur la piste que sur la route.