Il y a 10 ans naissait la Panoz Abruzzi ‘Spirit of Le Mans’

Il y a tout juste 10 ans, Panoz dévoilait un teasing sur sa nouvelle GT2. La Panoz Abruzzi ‘Spirit of Le Mans’ devait redorer le blason de la marque américaine victorieuse aux 24 Heures du Mans 2006 (GT2).

Dévoilée aux 24 Heures du Mans 2010 par Don Panoz, l’Abruzzi ‘Spirit of Le Mans’ devait son nom à la région des Abruzzes d’où était originaire de le père du créateur de l’American Le Mans Series. Le 8 juin 2010, la foule des grands jours était présente dans le village du circuit du Mans pour assister à la présentation de la Panoz Abruzzi.

Pour son nouveau bébé, le constructeur américain était créatif. Seuls 81 exemplaires de l’Abruzzi devaient être produits, et ce afin de marquer le nombre d’éditions des 24 Heures du Mans entre 2010 et 2013. Le programme devait durer trois ans. La livraison des GT était prévue directement sur le circuit des 24 Heures du Mans. Chaque voituré était liée à une édition des 24 Heures du Mans, son numéro de châssis portant une date de course particulière et les initiales des vainqueurs cette année-là.

Des pilotes professionnels seraient alors chargés de former les propriétaires au pilotage de leur voiture sur le Circuit Bugatti. Une loge dédiée au sein du module sportif durant les 24 Heures du Mans attendraient les propriétaires afin de suivre la course dans les meilleures conditions possibles. Au cours de la semaine du Mans, une réception ‘Spirit of Le Mans’ serait organisée à Arnage. Encore mieux, chaque propriétaire aurait la possibilité de faire un tour du grand circuit au volant de sa GT.

L’Abruzzi, disponible en trois couleurs (bleu de la présentation, noir perle et rouge) pour un prix de plus de 400 000 euros, était chaussée de pneus Michelin. La carrosserie utilisait un nouveau procédé, le système REAMS (Recyclable Energy Absorting Matrix System). Elle utilise par ailleurs des matériaux entièrement recyclable. Avec ses 620 chevaux, le moteur V8 turbo de 6.2 litres était emprunté à General Motors.

Lors de la présentation, Panoz était clair : « L’Abruzzi ‘Spirit of Le Mans’ est un des concepts de voiture de sport les plus exceptionnels qui soit. Imaginée sous la marque Panoz, avec en héritage une très grande expérience dans les courses d’endurance, l’Abruzzi s’apprête à devenir l’un des investissements les plus désirables et précieux au monde. » 

Une version compétition était aussi annoncée dès 2010 avec PTG, l’équipe de Tom Milner. Après des débuts au Petit Le Mans 2010, deux Abruzzi devaient être engagées aux 24 Heures du Mans 2011.

Si l’Abruzzi GT2 de Ian James et Benjamin Leuenberger était présente dans le paddock georgien, elle n’a pas pu prendre part à la course, ses débuts en compétition étant repoussés aux 1000 km de Zhuhai 2010 mais point de Panoz en Chine.

Il fallut donc attendre les 12 Heures de Sebring 2011 pour voir l’Abruzzi en compétition, toujours avec Ian James et Benjamin Leuenberger, toutefois sans voir l’arrivée (problème de palettes au volant et de moteur). On a revu ensuite l’Abruzzi à Mosport avec Edward Sandström et Ian James. La GT2 a même pointé un moment en tête de la catégorie au gré des ravitaillements.

La carrière de la Panoz Abruzzi s’est vite arrêtée sans connaître le moindre succès. Atlas FX-Team FS, équipe basée en République Tchèque à Brno, a bien tenté de monter un programme en Europe, en vain…