Historic Tour de retour au Mans : plus qu’alléchant…

Communiqué de presse

Deux ans après son dernier passage en ce lieu magique, l’Historic Tour (Championnat de France Historique des Circuits) retrouve le circuit Bugatti du Mans. 380 inconditionnels de la voiture ancienne y sont attendus pour un alléchant week-end de courses non-stop.

LE MANS RETROUVE l’HISTORIC TOUR

Déjà présent dans la Sarthe en septembre 2016, l’Historic Tour remet le cap sur le circuit du Mans cette fin de semaine pour y revivre une étape capitale de son histoire. Comme il y a deux ans, c’est le « Bugatti » qui en accueillera ses protagonistes sur ce tracé de 4,185km commun à celui des 24 heures du Mans de la ligne droite des stands au freinage du virage de la Chapelle, en passant par la célébrissime courbe Dunlop. Une portion de piste que tout pilote automobile rêve d’emprunter un jour ! Inauguré en septembre 1966, ce circuit Bugatti, à l’usage permanent contrairement à celui des 24 heures, a notamment acquis ses lettres de noblesse dès l’été suivant en hébergeant une édition du GP de France de Formule 1.

Prestige des lieux aidant, l’Historic Tour se prépare à y orchestrer l’un de ses meetings les plus fournis de l’exercice 2018, puisque 379 pilotes ont répondu présent à l’invitation de son promoteur fédéral, HVM Racing ! Selon le processus habituel, ces heureux adeptes de la compétition « classic » se répartiront entre les dix plateaux éligibles au Championnat de France Historique des Circuits et les deux plateaux « invités » du week-end, dont le spectaculaire YTCC en provenance des Pays Bas.

Au gré des courses successives, disputées sur des durées de 25 à 60 mn, ce sont quelques 21 départs qui seront donnés sous le regard d’un public avide de revoir en scène ces innombrables monoplaces, protos et GT/Tourisme rescapés d’une période courant des années 50 à la décennie 90.

LA PISTE AUX ETOILES

Si l’Historic Tour a pour vocation première de mettre la compétition historique à la portée du grand nombre possible de pilotes amateurs, son aura et la diversité de son affiche n’en séduit pas moins de grands noms à l’occasion. Cela se vérifiera plus particulièrement au Mans, où les spectateurs auront notamment le privilège de voir – ou revoir – en action des pilotes de la trempe de Jean-Claude Andruet (à bord d’un CG en Asavé 66-81), Eric Hélary (sur la Honda Civic de son fils en Youngtimers GTI Cup), Lionel Robert (Martini en Formule Renault Classic), Yves Courage (Debora en SportProtosCup), Lucien Guitteny (Alfa Roméo GTA en Asavé 65), Pierre-François Rousselot (Lotus Elan en Asavé 65) et Tristan Gommendy (aux commandes d’une Marcos Mantis en GT Classic !).

LE POINT AU CHAMPIONNAT DE FRANCE

L’Historic Tour du Mans est la cinquième des sept manches du Championnat de France Historique des Circuits 2018. Après les étapes du Castellet, de Dijon, Charade et Albi, le pilote de Formule Renault Classic et de SportProtosCup « Nelson » mène la danse au classement général des plateaux monoplaces et protos devant François Belle (engagé en Formule Ford Historic) et Frédéric Rouvier (F3 Classic). Pascal Métayer, concurrent du Trophée Lotus, pointe au même rang en tête des plateaux GT/Tourisme avec quelques longueurs d’avance sur José Beltramelli (pilote de l’Asavé 65). Bien entendu, tous seront au Mans pour y défendre leurs prérogatives. Eux, comme bon nombre des 271 autres pilotes déjà classés au Championnat de France.

LES FORCES EN PRESENCE – CHAMPIONNAT DE FRANCE MONOPLACES/PROTOS

SportProtosCup

Quelles autos ? Les Sport-Protos d’avant 1995.

Pilotes engagés : 47 – 2 courses de 25 mn (samedi 15h05 et dimanche 17h45).

Favoris : Gerbout, Pargamin (Osella), Fraisse, Laffargue, Julien, Lambert (Lucchini), Schlesinger/Courage (Debora), « Nelson » (March), Kolly, D.Gache, Baumard (Lola), De Murard (AG2), Guermonprez, Metzger (Grac), Perou/Cheminot (Chevron), Terrones (Chapman), Vallery Masson/Honnorat, Groppi, Di Trento (Tiga), etc.

Trophée F3 Classic

Quelles autos ? Les monoplaces de F3 d’avant 1985.

Pilotes engagés : 15 (32 avec la FR Classic) – 2 courses de 25 mn (samedi 13h50 et dimanche 12h20) – Plateau commun avec le Trophée Formule Renault Classic.

Favoris : Rouvier, Eynard-Machet, Lacour (Martini), Jacobs, Vallery-Masson, Honnorat (Ralt), Jackson, Arbeit, Tavarès (Chevron), B.Beltramelli, Candiani (March), Kiddy (Argo), Doe (GRD), Rimbert (Tecno), etc.

Challenge Formula Ford Historic

Quelles autos ? Les monoplaces de Formule Ford d’avant 1982.

Pilotes engagés : 37 – 2 courses de 25 mn (samedi 13h50 et dimanche 12h20).

Favoris : Belle, Richard, Deverly, Lovett (Lola), Lombardi, Wilson (Brabham), Brunetti, Clerc (Merlyn), Genecand, Michel, Verhille, Gibson, Delprat, Vignes (Crosslé), Crocker, Laissac (Ray), Lacour, Ingwiller (Van Diemen), B.Beltramelli, (Alexis), Prévost (McNamara), Mantz (Jomo), Dupont (Dulon), Delaunay, Prat (Royale), etc.

Trophée Formule Renault Classic

Quelles autos ? Les monoplaces de Formule Renault d’avant 1995.

Pilotes engagés : 17 (32 avec la F3 Classic) – 2 courses de 25 mn (samedi 13h50 et dimanche 12h20) – Plateau commun avec le Trophée F3 Classic.

Favoris : L.Robert, « Nelson », Cheminot, Mottez, Boucherie, Faucher, Moniat, Klein, France, Auvray, Domas (Martini), Boudreault, Lesage, Renoult (Orion), V.Beltramelli (Van Diemen), Boudon (Swift), etc.

LES FORCES EN PRESENCE – CHAMPIONNAT DE FRANCE GT/TOURISME

Asavé Racing 65

Quelles autos ? Les GT/Tourisme d’avant 1966.

Pilotes engagés : 34 – 1 courses de 60 mn (dimanche 15h00).

Favoris : D.Gruau/Boissy (TVR Griffith), J.Beltramelli (Chevrolet Corvette), Delhaye (Lotus XI), Chambon (Shelby Cobra), Guitteny/Bochet (Alfa Roméo GTA), Perou/Cheminot, Friscia (Austin Healey 3000), Wilhelm (Jaguar type E), Rousselot, Sionneau, Batman, Poulet (Lotus Elan), Serviès (Sunbeam Tiger), Gravier (Alfa Roméo SVZ), etc.

Maxi 1300 Series

Quelles autos ? Les GT/Tourisme de – 1300 cm3 d’avant 1977.

Pilotes engagés : 33 – 2 courses de 25 mn (samedi 14h30 et dimanche 9h40).

Favoris : Gandini (Jem GT), JF.Besson, M/J.Lefebvre (Alpine A110), Cassina, Frenoy (Austin 1275 GT), E.Thiéfain, T.Thiéfain, F.Thiéfain, Fornage (Cooper S), Gruelles, Krause (Marcos), Gagnard/Rezeau (Ford Escort), Marteau, Chapel, Morin (Rallye 2), Beaudon (Austin Healey Sprite), Grente/Legriffon (Matra Jet 6), Maingourd (Ginetta), etc.

Trophée Lotus

Quelles autos ? Les Lotus Seven et anciennes Caterham.

Pilotes engagés : 36 – 2 courses de 25 mn (Samedi 17h15 et dimanche 13h45).

Favoris : Métayer, X/C.Jacquet, Delhaye, Gaso, Cazalot, Odin, Billeres, Vulliez, Berrezai, Thiry, Bouchetal, Gavaudan, Bernard, Garcia Imaz, Servat, Clement, Perrillat (Lotus Seven), Bouvier, Brossard, Cane, Wagner, Gobessi, Grenot (Caterham), etc.

Youngtimers GTI Cup + Roadster Pro Cup

Quelles autos ? Les GTI – 2L d’avant 1991. En Roadster Pro Cup, les Mazda MX5. Pilotes engagés : 36 – 2 courses de 25 mn (samedi 12h35 et dimanche 9h00).

Favoris : L.Hélary, E.Hélary, Quagliozzi, Benjamin/Savelli, Bouvier (Honda Civic), Danne/Lapeyre (309 GTI), Basse, Duhen (205 GTI), Martin (Golf GTI), etc. Roadster Pro Cup : Gosset, Deschamps, Josquin, Cabarrou, Manganaro, Ariscon, Pasquali, Geers, Beck, Bergere, Chardon, Bollengier, Gebleux (Mazda MX-5), etc.

Asavé GT/Tourisme & Production 66-81

Quelles autos ? Les GT/Tourisme d’avant 1982, Groupes N/A jusqu’à 1985. Pilotes engagés : 23 – 1 course de 60 mn (dimanche 10h20).

Favoris : Andruet (Simca CG), Metzger (Lola T70), Doe, Schlesinger (Ford GT40), Regnier (Porsche 906), Perou/Cheminot (Chevron B8), Gaubert, J.Gruau (Porsche 911 2,8 RS), G.Besson (Alpine A310), JF.Besson (Alpine A110), Kienert, Achard/Piat (Porsche 911 SC), Valinho (Datsun 240Z), Pommard (Ford Capri RS), etc.

Trophée GT Classic + Supertouring Revival

Quelles autos ? Les GT d’avant 1998 + les ex Supertourisme du Supertouring Revival. Pilotes engagés : 15 – 2 courses de 40 mn (samedi 15h45 et dimanche 16h50).

Favoris : Romac, Sabatier (Porsche 993 GT2), Louail (Toyota Supra), Gommendy/Baudin (Marcos Mantis), Gillet (Gillet Vertigo), Delannoy, Mathieu (Porsche 964), Burnichon (BMW Z3), Pelosi (Venturi 400), etc. Supertouring Revival : Pargamin (Toyota Carina).

PLATEAUX INVITES, HORS CHAMPIONNAT DE FRANCE

Trophée Formule Ford Kent Zetec

Pour qui ? Les Formule Ford à moteur Kent et Zetec.

Pilotes engagés : 34 – 2 courses de 25 mn (samedi 18h40 et dimanche 16h15).

Favoris : Zetec : N.Beloou, Lebreton, Dousse, Laissac (Van Diemen), Sanjuan (Tatuus), etc. Kent : Genecand, N.Beloou, Tomsen, Simon, Missistrano, Schulte, Hodgen (Van Diemen), Kozyreff (Reynard), Weiss, Barnes (Swift), Morrissey (Ray), etc.

Youngtimer Touring Car Challenge

Pour qui ? Les GT/Tourisme jusqu’à 1990.

Pilotes engagés : 52 – 1 course de 25 mn (samedi 12h00) et 2 de 30 mn (samedi 17h55 et dimanche 11h35).

Favoris : Fuchs (Ford Mustang Transam), Scheer (BMW M1), Hoffmann (McLaren MC1), Drogin (Ford GT40 Mk4 Heron), Smeets, Schippers (Chevrolet Camaro), Marx (Triumph TR8 Imsa), Dubler, Bullock (Chevrolet Corvette), Gubler (Dodge Challenger), Lawson (Alpine A310), Metzger (Plymouth Barracuda), Wagner (MGB V8), Harding (Ford Escort Zakspeed), etc.

A NE PAS OUBLIER

Sur le paddock, le village partenaires réunit notamment Oreca (vente de pièces compétition), Sodipneu/Sodifuel (fourniture de pneumatiques et carburant), Linea Di Corsa (conception, vente de vêtements), Stand 21 (équipements pilote), Classic Racing Annonces (vente autos de course) et Mecanic Gallery (achat/vente véhicules historiques) En outre, les « Historic Awards » récompensent un pilote méritant sur chaque plateau.

HORAIRES : LA RECAP

Vendredi 7 septembre : Qualifs de 15h30 à 19h05. Samedi 8 septembre : Qualifs de 9h00 à 11h45. Courses (10) de 12h00 à 13h00 et de 13h50 à 19h05. Dimanche 9 septembre : Courses (11) de 9h00 à 12h45 et de 13h45 à 18h10. Public : billetterie sur place : 15 euros/1jour, 20 Euros/2jours. Gratuit 15 ans. www.hvmracing.fr