Grand Prix de France Historique 2019 : un meeting d’exception à Magny-Cours

Après une première édition en 2017, le Grand Prix de France Historique revient à Magny-Cours du 28 au 30 juin prochains.

Si la Formule 1 Historique sera bien entendu la vedette du meeting, ce n’en sera pas le seul centre d’intérêt et ce meeting s’annonce comme exceptionnel vu la qualité du plateau qui sera offert.

Le Grand Prix a été présenté lors du Salon Rétromobile hier à Paris, par Nicolas Deschaux, Président de la FFSA, Serge Saulnier, Président du Directoire du circuit de Nevers Magny-Cours, et Laurent Vallery-Masson, de HVM Racing, Promoteur du meeting. Etaient également présents, entre autres invités, Yannick Dalmas, Jacques Laffite ou encore Jacques Nicolet.

Les courses

Les spectateurs en auront plein les yeux dans la Nièvre puisque 17 départs seront proposés, pour 10 plateaux différents :

Championnat FIA Masters Historic de Formule 1

Ce Championnat prestigieux est ouvert aux F1 d’une cylindrée de 3000 cm3 (limiteur de régime à 10000 tours/minute) de 1966 à 1985 -quatre classes : Jackie Stewart (F1 construites et ayant couru avant 1973), Emerson Fittipaldi (F1 sans effet de sol postérieures à 1972), Patrick Head (F1 à effet de sol, postérieures à 1972), Niki Lauda (F1 à fond plat, postérieures à 1972).

On retrouvera les grandes marques des années 7O et 80 : Lotus, Ligier, Williams, Benetton, Shadow, Tyrrell, et d’autres. Le Champion overall 2018 est le britannique Nick Padmore (ci-dessus), qui pilotait une Williams FW07C à moteur Cosworth DFV.

Deux courses sont au programme : le samedi et le dimanche en début d’après-midi.

FIA Masters Historic Sports Cars

Ouvert aux Protos et GT ayant couru entre 1962 et 1974, ce plateau sera un des clous du week-end.

On peut s’attendre à une féroce bataille entre les pilotes des Lola T70 MkIII qui auront à cœur de prendre leur revanche sur la Chevron B8 de Julian Thomas et Calum Lockie (ci-dessous), champions 2018 grâce à leur régularité.

La course -qui pourra être courue en équipage- aura lieu dimanche matin, sur une durée de une heure, avec un arrêt au stand obligatoire.

Masters Endurance Legends

C’est un peu le confluent entre les courses Historiques et les courses Modernes. Sont éligibles les Protos et les GT qui ont sillonné les circuits en endurance entre 1995 et 2012. On peut donc retrouver des Audi R8, des Peugeot 908, des Oreca 03 LMP2, des Lola B12/60, des Dallara LMP1 et bien d’autres Protos, des Ferrari 550 ou 430, des Aston Martin DBRS9, des Porsche RSR et autres GT, rien que des voitures d’exception.

Deux courses de 40 minutes seront au menu du week-end, avec changement de pilote éventuellement.

International Historic Formule 2

Le plateau réunit des monoplaces qui ont disputé le Championnat d’Europe F2 entre 1967 et 1978 : des Ralt, Chevron, Lola… Deux courses au programme du meeting.

Trophée F3 Classic

Le Trophée rassemblera des F3 de 1970 à 1984. Deux courses également pour ces F3., avec là aussi des noms célèbres sur les carrosseries, tels celui de Jean-Pierre Jaussaud sur cette Tecno F3…

Challenge Formula Ford Historic

Les pilotes des « petites » Formule Ford (moteur Ford Kent) s’expliqueront pendant deux courses avec des monoplaces ayant été construites entre 1967 et 1981.

Trophée Lotus

Les légendaires Lotus Seven et les Caterham, toutes inusables, seront aussi de la fête.

Trophée Formule Renault Classic

Les Formule Renault ont été la porte d’entrée pour la compétition internationale aux tout meilleurs pilotes français et bon nombre d’entre eux ont gravi les échelons jusqu’à la Formule 1. Parmi les champions de F Renault, on citera sans être exhaustif Alain Prost, Yannick Dalmas, Eric Bernard, Philippe Alliot, Stéphane Sarrazin, Olivier Panis, Jules Bianchi, Romain Grosjean et nombre d’autres qui se sont illustrés en F1, en Protos ou en GT…Les F Renault présentes à Magny-Cours seront celles des années 80 et du début des années 90.

Gentlemen Drivers

Seront en action des GT antérieures à 1966. Ce plateau qui figure régulièrement dans les meetings de Masters Historic Racing met aux prises quelques « gros cubes » comme des AC Cobra, des Shelby Daytona, des Austin Healey, des TVR Griffith ou des Shelby Mustang. Les « Gentlemen Drivers », des gentlemen très qualifiés, auront une course de 1h30, la plus longue du meeting.

Pré-66 Touring Cars

Les »Tourisme » antérieures à 1966 sont également un des plateaux attitrés de Masters Historic Racing, avec des Ford Mustang ou Falcon, des Ford Cortina Lotus mais également des voitures nettement puissantes comme les Mini Cooper S . Ce plateau ouvrira le bal de la dernière journée du meeting, le dimanche 30 juin, sur une durée de une heure.

Les animations

Outre les compétitions, de nombreuses animations seront proposées aux spectateurs. On fêtera notamment les 50 ans de Ligier, sur les terres mêmes de Guy Ligier.

Une invitée de marque sera également présente, une Jaguar V10 F1 des années 2000 qui pourrait tenter de battre le record du tour du circuit !

Il y aura aussi des ventes aux enchères, des bourses d’échange, une soirée musicale, un village enfants et le paddock sera ouvert au public.

Horaires : Vendredi 28 juin : essais privés, libres, puis qualificatifs de 9h00 à 20h15. Samedi 29 juin : essais qualificatifs de 9h00 à 11h50, courses de 12h10 à 21h00. Dimanche 30 juin : Courses de 9h00 à 18h10. Horaires complet sur www.gpfh.fr

Tout au long du Salon Rétromobile il sera possible de profiter du tarif promotionnel sur le stand FFSA. Soit un pack 3 jours proposé à 45 Euros au lieu de 65 Euros.