L’histoire des Shelby Cobra Daytona Coupe 1964-1965

La Shelby Cobra Daytona Coupé avait été conçue par Carroll Shelby (ci-dessous, derrière les Cobra) pour s’opposer aux Ferrari 250 GTO.

Bien que seulement six exemplaires du Coupé (châssis CSX2286, 2287 , 2299, 2300, 2601 et 2602) aient été construits entre 1964 et 1965 et, en dépit de l’expérience et de la compétitivité des Ferrari, l’entreprise fut couronnée de succès avec de nombreuses victoires et titres en GT, grâce à une aéro réussie et également une cylindrée plus grosse que celle des GT0 (4,7 litres contre 3 litres pour les Ferrari) !

Ses principales victoires :

12 Heures de Sebring 1964 (châssis CSX2287) : victoire en GT (Bob Holbert/Dave MacDonald) – 4ème au scratch

24 Heures du Mans 1964 (châssis CSX2299) : victoire en GT (Dan Gurney/Bob Bondurant) – 4ème au scratch

Dan Gurney and Bob Bondurant 24 Hours of Le Mans at Circuit de la Sarthe on June 21, 1964 (Photo by LAT Images)

RAC Tourist Trophy Goodwood 1964 (châssis CSX2299) : victoire en GT (Dan Gurney) – 3ème au scratch

2000 km Daytona 1965 (châssis CSX2299) : victoire en GT (Jo Schlesser/Bob Johnson/Harold Keck) -2ème au scratch

12 Heures de Sebring 1965 (châssis CSX2299) : victoire en GT (Jo Schlesser/Bob Bondurant) – 4ème au scratch

Championnat du Monde des Constructeurs GT 1965

1000 Km de Monza 1965 (châssis CSX2601) : victoire en GT (Bob Bondurant/Allen Grant) – 8ème au scratch

1000 Km du Nürburgring 1965 (châssis CSX2601) : victoire en GT (Bob Bondurant/Jochen Neerpasch) – 7ème au scratch

12 Heures de Reims 1965 (châssis CSX2601) : victoire en GT (Jo Schlesser/Bob Bondurant) – 5ème au scratch

Les Shelby Cobra Daytona Coupe ont participé à un total de 16 courses pendant ces deux années 1964 et 1965.

Rinsey Mills – qui a été très lié à AC Cars et à Carroll Shelby lui-même – a écrit un ouvrage, à propos de cette voiture mythique, intitulé : « Shelby Cobra Daytona Coupe – the autobiography of CSX2300 », son livre étant en grande partie axé sur ce châssis CSX2300.

Ce châssis a disputé cinq courses en 1964 et en 1965 : le Tour de France Auto 1964 (Bob Bondurant / Jochen Neerpasch, abandon, moteur, ci-dessous)

2000 km de Daytona 1965 (Ed Leslie/Allen Grant, 6ème au scratch, 3ème en GT), 12 Heures de Sebring 1965 (Ed Leslie/Allen Grant, 13ème au scratch, 6ème en GT, ci-dessous)

1000 km du Nürburgring 1965 (Jo Schlesser/André Simon, 12ème au scratch, 3ème en GT, ci-dessous)

Nurburgring, Germany. 23rd May 1965.

12 Heures de Reims 1965 (Jack Sears/John Whitmore, 9ème au scratch, 5ème en GT). Huit pilotes ont donc pris le volant de ce châssis.

On peut encore voir la silhouette des Shelby Cobra Daytona Coupe sur les circuits, que ce soit en Europe ou de l’autre côté de l’Atlantique, même si ce sont des Replicas. Dans le plateau Gentlemen Drivers du Masters Endurance Racing, les Coupés font la loi et Julian Thomas a été sacré champion 2019 (ci-dessous).

Deux Shelby Cobra Daytona Coupe sont engagées cette année dans le Plateau 4 du Mans Classic 2020 : une pour Pierre-Alain et Erwin France, la seconde pour Ludovic Cholley et Edwin Stucky.

Spécifications

Dimensions

Longueur: 4,150m ; Largeur : 1,720m ; Hauteur : 1,180m ; Empattement : 2,286m ; Poids : 1043kg

Techniques

Châssis tubulaire acier

Carrosserie : panneaux aluminium

Direction à crémaillère

Suspension : triangles, ressorts, amortisseurs

Boîte de vitesses manuelle Borg and Warner à 4 rapports

Propulsion

Moteur

V8 Ford 289 à 90° en position longitudinale à l’avant

Cylindrée : 4727cc

Puissance : 390CV

Couple maxi : 462Nm

Vitesse maxi : 305kmh

Nous remercions Rebecca Leppard pour son aide ainsi que Porter Press International, éditeur de l’ouvrage de Rinsey Mills, qui nous ont aimablement fourni les images d’archives.