Focus sur la Porsche 993 GT2 « Montoit » des 24 Heures du Mans 1998

@José Bispo

La voiture que nous vous proposons aujourd’hui est une Porsche 993 GT2 qui a disputé les 24 Heures du Mans 1998 dans cette version.

« Présentée fin 1994 peu après le lancement de la Carrera RS, la 993 GT2 confirme l’engagement de Porsche dans la catégorie Grand Tourisme. Dérivée de la 993 Turbo, la 993 GT2 n’a été développée qu’à des fins d’homologation en compétition, notamment dans la catégorie GT2, pour laquelle elle conservera son surnom, son appellation officielle chez Porsche étant simplement « GT ». Capables de performances époustouflantes, les 993 GT2 sont de véritables voitures de course. Son aspect extérieur rappelle sa destination sportive avec son aileron arrière, dont la lame supérieure est réglable, ou son spoiler aérodynamique spécifique avec ses moustaches qui canalisent l’air, apportant un soutien supplémentaire à la partie avant. Mais le plus spectaculaire est sans aucun doute les élargisseurs montés sur les ailes qui arrondissent ses hanches. Outre la forme, la fonction de ces extensions est avant tout de permettre le montage des nouvelles roues Speedline de 18 pouces de diamètre.

On considère que le potentiel sportif de la Porsche 911 atteint son apogée avec les GT2 et GT2 Evo conçues pour la compétition-client dans la plus pure tradition Porsche. La GT2 est une 911 Turbo simplifiée, plus légère. Elle est conforme au règlement GT2 pour les 24 Heures du Mans avec un poids de 1150 kg et un biturbo de 3,6L (KKK K24 avec brides de 33,8 mm) délivrant environ 450 ch à 5750 tr/min.

En raison de son succès dans divers championnats GT, une version ultérieure est également développée pour la classe GT1 du Mans : la 911 GT2 Evo. Elle ne pèse que 1100 kilos. La puissance du Flat 6 3,6L biturbo monte à 600 ch à 7000 tr/min avec les turbos KKK K27 (bride de 40,4 mm) et propulse la GT2 dans une autre dimension avec son rapport puissance/poids de 1,8 kg/ch. La réglementation autorise également un montage de pneus plus larges, ce qui entraîne un léger élargissement des ailes arrière. »

Notre Porsche 911 GT2 a le numéro de châssis #WP0ZZZ99ZTS394075. Elle a été commandée neuve à l’usine Porsche en 1997 par l’équipe Estoril Racing. Elle a couru les 24 Heures du Mans en catégorie GT2 en 1998  et était pilotée par le père et le fils Manuel et Michel Monteiro avec Michel Maisonneuve. Qualifiée 39e sur la grille avec un temps de 4:09.263, elle a mené la course en quatrième de sa catégorie GT2, mais a dû abandonner après vingt-trois heures lorsque le moteur a cassé.

Elle dispute ensuite plusieurs courses et on la retrouve en 1999, avec le même équipage, aux 24 Heures du Mans. Michel Maisonneuve qualifie l’auto avec le 42e temps (4:09.709), mais elle abandonne dans un accident après douze heures.

« Elle a fait deux fois les 24 Heures du Mans, en 1998 et 1999 » nous confie Gaël Régent, l’un des patrons de Historic Cars qui détient actuellement la voiture afin de la vendre. « Elle appartenait aux Monteiro, père et fils, et n’a presque connu qu’eux comme propriétaire. Lorsqu’elle a été vendue, elle n’a eu que deux autres propriétaires ensuite. Elle a été remise dans sa livrée d’époque car en 1999 elle était bleue foncé avec des croisillons. Elle est l’une des rares Porsche 993 GT2 à avoir fait deux fois Le Mans. Il s’agit d’une voiture idéale pour pouvoir rouler chez Patrick Peter en Endurane Racing Legends ou en Master Historic Racing. Elle a été récemment révisée chez Larbre Compétition. » 

Elle était dernièrement présente au Salon Rétromobile…

Une partie du texte est issue de la fiche voiture publiée sur le site d’Historic Cars

Photo de Une : José Bispo