Focus sur la Lola Aston Martin LMP1 Le Mans 2010

La Lola B09/60-Aston Martin, ou Aston Martin DBR1-2, a été construite par le constructeur britannique Lola Cars et codéveloppée puis exploitée par Prodrive pour représenter officiellement Aston Martin Racing sur les circuits. Elle était engagée en LMP1 car Aston Martin Racing avait décidé de revenir aux affaires et de viser à nouveau le général à partir de 2009. En effet, pendant quatre saisons, la marque de Cowe était engagée en GT1 et a remporté la catégorie GT1 aux 24 Heures du  Mans à deux reprises (2007 et 2008).

Depuis 1989 et l’apparition de son AMR1, il s’agit du premier prototype de la marque britannique. Elle porte aussi le nom de DBR1-2 en hommage à son succès aux 24 Heures du Mans 1959 avec sa DBR1 pilotée par Caroll Shelby et Roy Salvadori.

Il ne s’agit pas d’une voiture foncièrement nouvelle puisque cette B09/60 est dérivée de la B8/60 vue en LMP1. Elle est équipée d’un moteur V12 développant plus de 650 chevaux issu de l’Aston Martin DBR9 GT1. Elle fut alignée par Aston Martin Racing pendant deux saisons, en 2009 et 2010, puis par des équipes privées telles que Signature ou Kronos Racing en Europe.

La voiture présentée aujourd’hui est le châssis B0960-HU01S qui fut aligné en Le Mans Series en 2009 et à deux reprises aux 24 Heures du Mans sous les célèbres couleurs Gulf. En 2009, elle est confiée au trio Peter Kox, Harold Primat et Stuart Hall. Qualifiée avec le 17e temps (3’33 »968), cette auto ne voit pas l’arrivée suite à une sortie de piste du pilote suisse.

Elle dispute de nouveau la classique mancelle en 2010 avec le trio Darren Turner / Juan Barazi / Sam Hancock. Qualifiée 9e sur la grille de départ avec un temps de 3’26’’747, elle ne put finir l’épreuve.

Sa carrière en Europe s’arrêta là. La voiture fut ensuite confiée à l’équipe Muscle Milk Aston Martin Racing en American Le Mans Series. Elle est souvent pilotée par la paire Klaus Graff et Lucas Luhr. Elle remporte la manche de Mosport en 2011 et termine sa carrière à Petit Le Mans…

On a retrouvé cette auto lors du Concours d’Élégance à Chantilly 2019 sous sa version Gulf Le Mans 2010…