Une Dallara-Judd SP1 ex Le Mans 2002 et 2005 à vendre…

Aujourd’hui, nous vous proposons un focus sur une auto plus récente, du début des années 2000, la Dallara-Judd SP1. Le châssis que nous vous présentons est une voiture LMP900/LMP1 étonnante avec une riche histoire de course internationale. Elle est restée célèbre pour son « son magique » grâce à son moteur V10 Judd.

Fondée en 1972, Dallara a été responsable de la conception et/ou de la construction de nombreuses grandes courses d’endurance comme les Lancia LC1 et LC2, Ferrari 333 SP, la mythique F50 GT1, l’Audi R8 LMP et, plus récemment, les Daytona Prototype et DPi. La Dallara SP1 est l’un des grands chapitres de l’histoire de la société et a été une véritable menace pour les usines Audi, Bentley, Panoz et Cadillac aux 24 Heures du Mans.

Le châssis SP1 006 a participé deux fois au Mans en 2002 et 2005 et a été en tête du classement général lors de sa deuxième apparition. Elle a été alignée la première fois par Playstation Team Oreca avec les couleurs bleues de la marque de jeux vidéos. Elle signe un superbe 2e temps lors des essais préliminaires en 2002. En course, elle est confiée à un trio de choc français : Stéphane Sarrazin, Franck Montagny et Nicolas Minassian. Avec un 3:31.828, elle se place sur la 2e ligne de départ (4e temps). Elle termine 6e de la course derrière les trois Audi qui montent sur le podium (victoire de Frank Biela, Tom Kristensen et Emanuele Pirro sur la R8 #1), la Bentley EXP Speed 8 et la Dallara SP1, voiture sœur, #15 d’Olivier Beretta, Érik Comas et Pedro Lamy.

On retrouve trace de cette auto en 2004 engagée sous le nom de Rollcentre Racing, équipe de Martin Short. Elle est revêtue d’une robe bleu et blanche et dispute les Le Mans Endurance Series avec João Barbosa, Patrick Pearce et Martin Short. En 2005, elle est de nouveau engagée dans le championnat européen et refait les 24 Heures du Mans sous les couleurs vertes et bleues de la Deutsche Bank. Une deuxième SP1, le châssis 04 (la  #15 des 24 Heures du Mans 2002) est également engagée par Rollcentre Racing. Elle est confiée à Michael Krumm, Bobby Verdon-Roe et Harold Primat.

Notre #06 porte, elle, le numéro 18 et est emmené par João Barbosa, le patron Martin Short et Vanina Ickx. Qualifiée sur la grille de départ avec le 9e temps (3:39.643), la Dallara termine 16e. Quant à l’autre, la #8, elle termine aussi, mais n’est pas classée, distance parcourue insuffisante !

Aujourd’hui, le châssis 006 est toujours préparé par l’équipe Rollcentre de Martin Short qui s’occupe de la voiture depuis 2004. Bien qu’elle soit prête pour la course, la voiture est restée dans son état d’origine et intacte.

Cette merveilleuse voiture LMP est vraiment l’arme ultime de la très populaire série Endurance Racing Legends de Peter Auto. Avec son V10 Judd de 650 ch facile à entretenir et son fabuleux châssis, elle conviendra aussi bien aux professionnels qu’aux gentlemen. Elle est à vendre sur le site de Duncan Hamilton ROFGO.

Dans la vidéo ci-dessous, retrouver une Dallara SP1, pas le châssis évoqué mais le #04 qui a terminé 5e des 24 Heures du Mans 2002 devant notre #06…