Fabrice Bourrigaud (ACO) : « Cette exposition raconte l’histoire de Porsche au Mans »

Le Musée des 24 Heures du Mans met Porsche en avant jusqu’à mi-janvier 2019. L’exposition temporaire célèbre de la plus belle des façons le 70e anniversaire de la marque allemande. De quoi passer un bon moment et apprendre un tas de choses sur un constructeur qui compte pas moins de 19 victoires aux 24 Heures du Mans.

« Toutes les Porsche présentes sont authentiques », nous a déclaré Fabrice Bourrigaud, responsable du patrimoine à l’ACO. « Pas un seul musée au monde ne présente autant de Porsche des 24 Heures du Mans en même temps, pas même le Musée Porsche. Le Musée des 24 Heures du Mans est en quelque sorte la commémoration sportive du 70e anniversaire de la marque. »

On doit cette exposition temporaire à un partenariat entre l’ACO, le Musée Porsche, Porsche AG et quelques collectionneurs privés. Pas moins de 17 autos sont exposées au grand public du 28 septembre 2018 au 13 janvier 2019 : Porsche 550, 908, 911, 917, 936, 956, 911 GT1, 911 RSR, 919 Hybrid, 962 Dauer, etc…

« Mon rôle est de proposer des expositions » souligne Fabrice Bourrigaud. « Les gênes sportives de Porsche ont débuté au Mans et il aurait été dommage de ne pas célébrer ce 70e anniversaire. Nous avons souvent des clubs Porsche qui viennent visiter le Musée et la proximité du Porsche Experience Center est un plus. Cette exposition raconte l’histoire de Porsche au Mans. »

La marque allemande est présente au Mans depuis 1951 avec pas moins de 19 victoires, ce qui représente un record. Le premier pilote à avoir emmené une Porsche à l’arrivée des 24 Heures est Edmond Mouche, un Sarthois.

En parcourant l’exposition, le public ne verra pas que des voitures puisque il y a une vraie histoire racontée et détaillée. Vous y découvrirez notamment plusieurs effets personnels de Ferry Porsche. L’histoire du garage de Teloché où Porsche posait ses valises chaque mois de juin est elle aussi bien expliquée.

Les chiffres de Porsche aux 24 Heures du Mans parlent d’eux-mêmes : 893 pilotes, 816 autos, 2 480 382 km parcourus, 106 victoires de classes et indices, 36 pilotes vainqueurs.

« L’idée est clairement de garder deux expositions par an », explique Fabrice Bourrigaud. « Un peu à l’image de la mode, il y a une collection printemps-été et automne-hiver. Le Musée a pour vocation de consacrer l’histoire des 24 Heures du Mans, mais on ne mettra jamais que des autos qui ont pris part à l’épreuve même si la trame doit rester l’histoire des 24 Heures du Mans. Il faut un musée vivant et on se doit de toujours raconter une histoire. »

Le Musée des 24 Heures du Mans, c’est plus de 150 véhicules, plus de 70 ayant un lien avec la classique mancelle et une collection incroyable de plus de 4250 miniatures des 24 Heures du Mans, soit les plateaux depuis 1923.