Eric Faure (Cire Racing) : « Nous avons l’intention de faire Le Mans Classic »

Eric Faure est la patron de l’équipe Cire Racing qui évolue dans les courses Classic que ce soit en rallye ou en circuit. Afin de mieux faire connaissance avec la structure, Endurance -Classic l’a contacté pour qu’il nous en dise plus sur ses activités, ses autos et les compétions dans lesquelles il évolue…

Qu’est ce que Cire Racing ?

« C’est une écurie de course que j’ai créée il y a un peu plus de trois ans maintenant. Je ne suis pas quelqu’un issu du sport auto, j’ai été président d’un groupe de 200 à 300 salariés que j’avais constitué sur les 20 / 25 dernières années. J’ai décidé de le vendre et me consacrer à la structure que j’ai bâtie, Cire Racing, au niveau du sport auto VHC uniquement, circuit et rallye. »

Que faites vous ?

« C’est une société qui a trois activités, la première étant une équipe de course avec une dizaine de voitures Classic. La deuxième est la partie atelier qui est en train de bien se développer. C’est avec un modèle complètement atypique et qui n’existe pas vraiment sur le marché. Cette partie atelier / construction de course est d’abord là pour alimenter notre parc Cire Racing et nous souhaitons l’ouvrir à des clients potentiels dans les mois à venir, mais uniquement avec des Porsche de course. Nous faisons toute la maitrise d’œuvre. On aide le client sur la recherche de la « donneuse ». On bâtit ensuite un cahier des charges avec lui. Ce sont des autos qui sont toutes éligibles avec un PTH FIA (Passeport Technique Historique, ndlr) ce qui veut dire que nous sommes sur du haut de gamme et du sur-mesure.

Ce sont bien évidemment des répliques, mais conformes à ce qu’elles étaient à l’époque, à toutes les fiches de réglementation en vigueur. On mandate ensuite des sous-traitants, nous avons un préparateur Porsche dans le Nord et un autre dans le Sud de la France. On travaille avec eux sur la construction de l’auto. Nous avons aussi un gros réseau de pièces au niveau de l’Allemagne, des Etats-Unis, etc… Une fois que le client a réglé en direct les pièces, on assemble l’auto, on construit le moteur avec un motoriste, on la livre, on la dévermine. On peut aussi, s’il le souhaite, assurer l’assistance de cette voiture construite par nous que ce soit en rallye ou en circuit.

Je vous donne un exemple. On est en train de faire une Porsche 911 3 litres RSR : je viens d’acheter la donneuse, une Porsche 911 3.0 litres SC standard du marché. On démonte toute l’auto en ce moment, on la met à nu, on la décape, elle va passer en chaudronnerie pour tous les renforts conformes à sa fiche d’homologation, puis après l’arceau, on va ensuite commander toutes les pièces. On construit le moteur conformément à ce qu’il doit être avec double allumage et on met aussi des freins de 917. Cela correspond à un chantier de 1500 heures à peu près.  

Le troisième pole de l’entreprise est la partie assistance sur rallye et circuit. On le fera principalement aux autos que nous avons construites ou à des clients, des pilotes qui possèdent uniquement des Porsche. Ce n’est pas encore lancé, c’est notre nouveau projet pour la fin d’année 2021 ou début d’année 2022. »

Quelles voitures avez-vous chez vous ?

« Nous avons une grosse dizaine de voitures chez nous, majoritairement des Porsche : une 934, une 911 3 litres RSR en construction, une 944 Cup Trophée de l’époque, une 964 Cup, 911 Groupe 4 de Rallye ainsi qu’une autre 911 Groupe 4, mais pour la terre style rallye raid avec les grosses suspensions. J’ai à coté une Ford Capri 2600 RS Groupe 2, une Lotus 26R, une BMW M3 E30 group A et une R5 Turbo 1 du Tour de Corse.»

Porsche 944 Turbo Cup Trophee 1987
Lotus Elan 26R 1964
Ford Capri 2600 RS Groupe 2

Il y a vraiment pas mal de Porsche. Pourquoi ce choix ? Est-ce votre marque de cœur ?

« Tout à fait et c’est aussi pour l’expertise. Quand on en a construit une, deux, trois, on a une certaine connaissance et expertise, cela est beaucoup plus simple quand on a les deux partenaires préparateurs Porsche que j’ai nommés tout à l’heure. C’est pour cela que je me spécialise sur cette marque. Les voitures que j’ai citées, la Lotus, la Ford Capri, etc…sont à la vente pour être ensuite complètement Porsche ! »

A quelles compétitions prenez-vous part ?

« Celles de HVM Racing et de Peter Auto. J’ai fait le Tour Auto l’année dernière, des épreuves de l’Historic Tour, le Trophée GT Classic chez HVM Racing, le Tour de Corse historique avec une Porsche 911 sc groupe 4 (photo) et le Championnat de France Rallye VHC. Je dispute, pour ma part, entre 10 et 15 courses par an. »

Avez-vous déjà fait Le Mans Classic ?

« Non pas encore et cela a été reporté à juillet 2021 ! On va voir si cela va avoir lieu cette année, mais cela fait partie de nos intentions, c’est certain ! Dans nos projets chez Peter Auto en 2021, nous allons faire l’Age d’Or à Dijon ainsi que la nouvelle épreuve qu’ils vont lancer à Nogaro avec une Porsche 930 Groupe 4. »