En visite au Petersen Automotive Museum de Los Angeles

En prélude à notre périple vers Laguna Seca pour l’Intercontinental GT Challenge et les 8 Heures de Californie, nous avons fait un passage obligé par Los Angeles et notamment le celèbre musée Petersen. Celui-ci propose une collection assez fabuleuse de voitures anciennes dans un cadre qui ne l’est pas moins. La cerise sur le gâteau, c’est que l’on peut tourner autour de la plupart des voitures, peu de chaines entravent notre passage, c’est bien agréable et cela devrait être le cas dans tous les musées. Le Petersen ne manque pas d’espace puisqu’il s’étale sur 3 niveaux offrant même un espace ludique vraiment sympa aux enfants qui trouveraient la visite un peu longue…

Seul petit reproche que l’on pourrait faire à ce musée, c’est son manque de lumière. Pour un photographe, c’est toujours gênant. Sinon, c’est un pur régal pour les yeux surtout que l’on y trouve de tout. Des toutes premières « voitures » de l’histoire jusqu’à des modèles de compétition ou de série récents en passant par une expo hommage à Dan Gurney ou des tunings de folie avec notamment des paintjobs fabuleux.

La visite se termine au Rez-de-chaussée avec une expo temporaire. Actuellement dédiée à Porsche pour les 70 ans de la marque, elle nous a permis de revoir quelques autos légendaires comme vous pourrez le constater dans notre galerie.

Notez tout de même une sacrée bizarrerie, surtout pour nous amoureux du Mans… Au deuxième niveau et non pas au rez-de-chaussée avec les autres Porsche, se trouve la fameuse 935 victorieuse en 1979 des 24 Heures. Mais on la voit presque par hasard… Elle est en effet cachée derrière un rideau, placée au milieu de caisses de transport, à l’endroit le plus sombre du musée. Étrange mise en valeur ! On peut passer à côté sans même la voir ! Vous ne la verrez d’ailleurs pas dans cette galerie car nous vous proposerons un focus spécial sur cette auto un peu plus tard.