Classic Days : premiers échos, premières photos

A la veille de l’édition 2020 des Classic Days sur le circuit de Nevers Magny-Cours, les paddocks et les stands se remplissent tout doucement avant deux journées très copieuses.

1500 voitures attendues

Toutes ne prendront pas la piste, mais on peut s ‘attendre à en voir plus de 400 participer aux nombreuses démonstrations des différents plateaux : GT Young, GT Young Compèt, Old 1,Old 2, Old Compt, Avant Guerre, Monoplaces, F1 1 Protos, le tout par tranches de 20 minutes pour chacun des plateaux, de 8h30 à 20h30 sans interruption samedi (3 démonstrations pour chaque plateau) et de 8h30 à 17h45 dimanche (2 démonstrations par plateau).

Une parade dans les rues de Nevers

Demain samedi une grande partie des voitures partiront en parade dans le centre-ville de Nevers. Cette parade sera suivie par un verre de l’amitié dans le Parc Salengro.

De belles têtes d’affiche

Henri Pescarolo, Ari Vatanen -Invité d’Honneur-, Jean-Pierre Jarier et Alain Ferté seront présents ce week-end à Magny-Cours. Henri Pescarolo retrouvera le volant sa March 721 F2 et Ari Vatanen sera accompagné des 405 T16 et 205 T16 avec lesquelles il a remporté le Paris-Dakar et Pikes Peak, les deux voitures étant déjà installées derrière les stands.

Les 85 ans de Talbot fêtés

Les Classic Days vont célébrer les 85 ans de la fondation de Talbot et les 70 ans de la victoire de Louis Rosier et son fils Jean-Louis aux 24 Heures du Mans 1950. Une rutilante T26 est déjà en place.

Géo Ham également célébré

Le célèbre illustrateur est lui aussi fêté dans un des stands du circuit

Les centenaires toujours présentes

Certaines des voitures présentes ont passé le cap du siècle ! C’est le cas entre autres d’une Renault AF, d’une Delage ou d’une Gordon Brillié, et d’autres encore.

De belles répliques

Si la plupart des voitures sont d’authentiques voitures d’époque, on peut aussi voir quelques belles répliques.

C’est le cas d’une Porsche 917 construite en Afrique du Sud par Bailey Cars en 201 , propulsée par un moteur de Porsche 993 Biturbo développant environ 500 chevaux, ou encore une réplique d’une Formule 1, une Lotus 49 mais motorisée par un V8 Chevrolet LSI au lieu du moteur Ford ! Présentée impeccablement dans sa livrée d’origine, la Lotus, qui pse environ 500 kg, va disposer d’un rapport poids-puissance colossal !

Les protos prêts à prendre la piste

Plusieurs protos sont déjà dans les stands, comme par exemple une Osella PA18 Alfa Romeo ex Marcel Tarres , une Lola T298, une Porsche Carrera 6 ou encore une ACE de 1974.

Ceci n’est qu’un petit aperçu des festivités qui attendent les spectateurs qui seront accueillis dans le strict respect des règles sanitaires.