BMW et le DTM vont ramener la M1 Procar Series sur le Norisring

    40 ans après sa création, la Procar Series va revivre l’espace d’un week-end, du 5 au 7 juillet prochains, sur le circuit du Norisring qui accueillera le quatrième meeting de la saison 2019 du DTM.

    La Procar Series, créée en 1979 donc, sous l’impulsion de Jochen Neerpasch, Dircteur Général de BMW Motorsport, était une Série toute BMW, avec des BMW M1, en conformité avec la réglementation Groupe 4 de l’époque. Les participants étaient prestigieux puisque nombre de pilotes de Formule 1 en activité et quelques-uns des meilleurs pilotes d’autres disciplines étaient au volant des BMW M1.

    Les courses de la BMW M1 Procar Series, en 1979, étaient une des épreuves d’encadrement des Grands Prix de F1 européens, En 1979, les cinq pilotes ayant réussi les meilleurs temps des essais F1 du vendredi se voyaient attribuer le volant d’une M1 officielle pour la course.

    En 1980, si certaines courses étaient encore en lever de rideau de la F1, trois courses ont eu lieu hors de ce cadre, à Donington, sur le circuit de l’Avus et sur le Norisring qui fera revivre en juillet prochain la Procar Series.

    Sunday, July 20, 2008 German Grand Prix, Hockenheim, Germany. BMW M1 Procar. This image is copyright free for editorial use © BMW AG

    C’est une Série qui est une des plus éphémères, puisqu’elle n’a duré que deux années, en 1979 et 1980.

    Le palmarès correspond tout à fait à la notoriété des pilotes, puisque le Champion 1979 a été Niki Lauda et le Champion 1980, tous deux ayant été comme on le sait Champions du Monde de Formule 1.

    Huit épreuves (plus une hors championnat à Donington) ont été organisées en 1979 et neuf en 1980. Le trio de tête 1979 était composé de Niki Lauda, Hans-Joachim Stuck et Clay Regazzoni et le podium 1980 formé par Nelson Piquet, Alan Jones et Hans-Joachim Stuck. La manche inaugurale de 1979, sur le circuit de Zolder au mois de mai, avait été remportée par Elio De Angelis.

    C’est Nelson Piquet qui a obtenu le plus de victoires, avec cinq succès contre quatre pour Hans-Joachim Stuck. Au nombre des vainqueurs figurent deux pilotes français, Jacques Laffite et Didier Pironi. D’autres Tricolores, comme Jean-Pierre Jarier (ci-dessous à Monaco) ou Alain Prost, ont également couru en Procar.

    BMW Group Classic et le DTM ont oeuvré pour qu’on puisse revoir en piste un plateau de M1 -470 chevaux- et 14 voitures seront aux prises sur le Norisring, pilotées entre autres par Jan Lammers, vainqueur de la première course 1980 à Donington, et par le suisse Marc Surer. Le Néerlandais et le Suisse avaient terminé deuxième et troisième de la course du Norisring en 1980 derrière Hans-Joachim Stuck.