Alex Job Racing devient AJR Restorations

    Avec plus de 70 victoires à son actif, Alex Job Racing fait partie intégrante du monde des voitures de sport. Les temps changent et le team devient désormais AJR Restorations. Cette nouvelle entité marque la fin de Alex Job Racing dont l’aventure a débuté en 1988 avec la création de la structure par Alex Job et sa femme Holly. De Daytona au Mans en passant par Sebring, Alex Job Racing a été de toutes les campagnes sur les circuits, jusqu’à devenir une équipe officielle Porsche en Daytona Prototype après l’époque GTU.

    Alex Job Racing, c’est tout de même deux victoires de catégorie aux 24 Heures de Daytona (1999, 2013), deux victoires de catégorie aux 24 Heures du Mans (2003/2005) et dix aux 12 Heures de Sebring (1995, 1999, 2001, 2002, 2003, 2004, 2010, 2012, 2013, 2015). De plus, AJR s’est offert le titre GTC en ALMS.

    « Depuis que nous avons arrêté de courir il y a trois ans, nous avons gardé la boutique et un groupe d’employés dévoués dirigés par Ken Davison pour travailler à la restauration des voitures de course historiques Porsche », a déclaré Alex Job. « Nous voulions trouver un moyen de maintenir cet aspect de l’entreprise et grâce à Theo Ruijgh, cela se produira. Theo, avec Ken, a pris l’équipe afin de maintenir l’activité de restauration en tant que AJR Restorations. Je ne serai plus impliqué dans la structure au jour le jour, je garderai tout de même mon bureau, et je voyagerai également aux Etats-Unis pour visiter les circuits et aider à garder la boutique occupée. »

    Theo Ruijgh, pilote Porsche à ses heures perdues, est président de TRI Aviation, spécialiste dans l’entretien des moteurs T56 qui propulse l’avion militaire C-130.