Le Mans Classic 2018 en chiffres…

Le Mans Classic a de nouveau été un véritable succès. Avec une météo très estivale, les spectateurs ont répondu présents. C’était la foule dans les allées du village et des paddocks, même la nuit. Dernier coup d’œil sur cet événement devenu incontournable au fil des années.

1 : il s’agissait d’une première dans le cadre de Le Mans Classic. Un nouveau plateau a vu le jour : le Global Endurance Legends qui a ravi les fans de l’endurance des années 90 et 2000. Ce fut un vrai succès !

: deuxième édition consécutive du Groupe C avec une grille de départ composée de quarante des plus beaux exemplaires de la discipline.

2 : deux anniversaires étaient célébrés lors de ce Le Mans Classic. Les 70 ans de Porsche et le 40e anniversaire de la victoire d’Alpine aux 24 Heures du Mans (1978).

3 : le nombre de personnalités qui ont donné le départ de Le Mans Classic. Ce fut d’abord le footballeur Didier Drogba qui abaissa le drapeau français pour libérer les enfants participant à Little Big Mans. Puis ce fut au tour de Sébastien Loeb (nonuple champion du monde des rallyes) et Felipe Massa (269 Grand Prix de F1 dont 11 victoires) de lâcher la meute des autos du plateau 1.

5 : c’était la 5e fois que la vente aux enchères Artcurial Motorcars se déroulait dans le cadre du Mans Classic. Le résultat de ces ventes atteint 12,6 millions d’euros.

9 : le nombre d’édition de Le Mans Classic.

9 : le nombre de plateaux de course, des parades et démonstrations en piste, un record.

9 : anciens vainqueurs des 24 Heures étaient présents : Derek Bell, Jürgen Barth, Romain Dumas, Loïc Duval, Jan Lammers, Gérard Larrousse, Klaus Ludwig, Stéphane Ortelli et Henri Pescarolo, qui détient toujours le record de partcipation (33). Il était aussi celui qui a gagné le plus de fois (quatre victoires).

24 : le nombre de modèles présentés à Le Mans Heritage Club.

30 : le nombre de nationalités des pilotes présents.

700 : le nombre de modèles de compétition historiques.

1 000 : plus de mille pilotes ont roulé tout au long de ce week-end.

2002 : l’année de la 1ère édition de Le Mans Classic

2020 : Le Mans Classic ayant lieu tous les deux ans, on retrouvera une partie de ces autos en 2020 pour la 10e édition de l’évènement.

8 500 : le nombre voitures présentes dans les 200 clubs qui avaient pris leur quartier, entre autres, sur le circuit Bugatti. Au total 60 marques étaient représentées.

135 000 : le nombre de spectateurs présents, soit une augmentation de 10 %. En 2014, 110 000 spectateurs avaient assisté à Le Mans Classic et en 2016, 123 000.

3 143 000 : la somme en euros record déboursée par le nouveau propriétaire de la Mercedes-Benz Roadster 300SL de 1963.